TV

Notre-Dame de Paris : De nouvelles images des dégâts après l'incendie dévoilées (Vidéo)

Notre-Dame de Paris : De nouvelles images des dégâts après l'incendie dévoilées (Vidéo)

Trois mois après l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, le ministre de la Culture, Franck Riester, s'est rendu sur place ce mercredi 17 juillet pour se rendre compte des dégâts, alors que les travaux de restauration ne commenceront que dans plusieurs mois. Des images à découvrir sur Non Stop Zapping.

Le 15 avril dernier, la France était sous le choc face aux images du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris. Et alors que le projet de loi pour la conservation et la restauration du monument a été adopté par les députés, le ministre de la Culture, Franck Riester, s'est rendu sur place ce mercredi 17 juillet pour visiter la cathédrale et se rendre compte des dégâts. Alors qu'une cinquantaine de personnes travaillent tous les jours pour la sécurisation des lieux avant la restauration, Philippe Villeneuve, architecte en chef de la restauration, s'est confié devant les caméras : "A chaque fois, je veux aller le plus vite possible. Et il faut penser à faire différentes tâches en temps masqué comme on dit, sans mettre en cause la sécurité des hommes et ne pas confondre vitesse et précipitation. Nous, on essaye d’aller relativement vite, sans nous précipiter avec le maximum de garanties pour la vie des hommes et bien sûr l’édifice".

"Il y a des pierres imbibées au plomb"

Dans la cathédrale, des robots ramassent les gravats, morceaux de bois et tas de pierres noircis par l'incendie puisque ces machines sont les seules à pouvoir accéder à certains endroits rendus dangereux par les risques d'éboulement. Le ministre de la Culture a confié que le site était pollué au plomb : "On a besoin de prendre toutes les mesures nécessaires. La Drac (Direction régionale des affaires culturelles) travaille avec l'inspection du travail pour préciser les modalités pour les travailleurs. Des nettoyages ont été opérés, mais il y a des pierres imbibées au plomb". Il faudra attendre plusieurs mois avant que la restauration du lieu ne commence, l'heure actuelle étant à l'état des lieux, au diagnostic et au chiffrage du devis de restauration.

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people