TV

Non élucidé : Quand une émission de France 2 permet de résoudre un meurtre !

Non élucidé : Quand une émission de France 2 permet de résoudre un meurtre !

"C'est la preuve que la télévision sert à quelque chose !" s'exclame un policier consultant dans l'émission Non élucidé. Le programme diffusé sur France 2 aurait en effet permis de faire avancer une enquête vieille de quatre ans. Un suspect a été mis en examen et écroué pour le meurtre de Jean Moritz. Une enquête à laquelle était consacré l'épisode du 14 juin dernier de Non élucidé.

Le 14 juin dernier, l'émission Non élucidé diffusée sur France 2 s'intéressait à une affaire pour le moins intrigante, celle du meurtre de Jean Moritz. Le corps de l'homme de 55 ans avait été retrouvé calciné le 1er juin 2011 après l'incendie de son magasin de farces et attrapes à Louvroil dans le Nord. Mais l'incendie n'est pas la cause de la mort de celui qui était père de 8 enfants comme l'a révélé l'autopsie. En effet, il est mort avant même que son magasin ne prenne feu. L'autopsie révèle qu'il a été roué de coups et poignardé à plusieurs reprises.

L'enquête retracée par l'émission Non élucidé montre que la vie de Jean Mortiz est assez complexe, sur le plan sentimental notamment. Plusieurs personnes vont être suspectées du meurtre mais l'enquête piétine. Les fils de la victime n'ont jamais cessé de se battre ces dernières années pour que l'affaire soir enfin résolue.

Non élucidé permet de résoudre le meurtre de Jean Moritz

Aujourd'hui, ces derniers doivent commencer à se sentir soulagés. L'émission a en effet permis de relancer l'enquête sur l'assassinat de leur père quatre ans après les faits. Nos confrères du Journal du Dimanche révèlent ainsi que "le parquet de Valenciennes a annoncé avoir mis en examen et écroué un suspect, Youssef T." L'homme en question avait été supecté dès le début de l'enquête. Il est l'ex-mari de la femme que fréquentait Jean Moritz avant son décès et est décrit comme jaloux, très possessif.

C'est l'annonce du tournage de l'émission consacrée au meurtre qui a relancé l'affaire. "Tout le monde s'est agité, puis il y a eu le tournage, et le buzz local. Cela a permis de remettre le dossier sur le haut de la pile" explique l'avocat de la famille de Jean Moritz, Me Emmanuel Riglaire dans les colonnes du JDD.

Youssef T. se serait alors trahi à cause d'une conversaion téléphonique : "C'est assez classique de rebrancher des protagonistes sur écoute en amont de la diffusion d'une émission pour observer leur réaction" a déclaré un ancien enquêteur au journal. "De telles émissions peuvent laisser penser à certains qu'ils ne sont plus inquiétés. Ils peuvent baisser leur garde ou perdre leurs moyens" précise l'avocat.

Nos confrères du JDD ne manquent pas de noter que l'émission diffusée depuis 2008 ne fera pas son retour à la rentrée. Alors qu'une pétition circule pour qu'elle revienne à l'antenne, Jean-Marc Bloch, un policier consultant dans Non élucidé garde espoir : "C'est la preuve que la télévision sert à quelque chose ! Ce serait une belle fin si, à son tour, ce dossier sauvait l'émission, non?"

Réagissez à l'actu people 4
Par Le Gardien du Temple | le Mercredi 08 Juillet - 12:12
Contact
Je me demande ce qui guide le maintien ou non des émissions à la télé. Si c'est l'utilité, cette émission mérite sa place.
1
Par manoue | le Mercredi 08 Juillet - 20:12
non elucide
il faut peut etre arreter de suprimer les emissions interressantes et nous gavait de programme debile je pense que cette emission a sa place
0
Par Mene | le Samedi 11 Juillet - 08:46
oui au oui des consommateurs
Si les consommateurs disent oui à l'émission pourquoi ne pas les écouter ?
0
Par Mene | le Samedi 11 Juillet - 08:48
oui au oui des consommateurs
Si les consommateurs disent oui à l'émission pourquoi ne pas les écouter ? Surtout que c'est d'utilité générale.
0