TV

"No-Go Zones" en France : une bloggeuse Américaine affole twitter (vidéo)

"No-Go Zones" en France : une bloggeuse Américaine affole twitter (vidéo)

Dans son émission du "Grand Soir 3" diffusée ce mardi 21 février, France 3 est revenu sur le buzz d’une bloggeuse Américaine controversée sur Twitter. Ses faits d’arme : pour elle, ce serait le retour des "no-go zones" ou "zones interdites", ces soi-disant secteurs dangereux et interdits aux personnes non musulmanes à Paris. Après avoir affolée la twittosphère, les internautes n’ont pas manqué d’humour pour répondre à Pamela Geller. Explications sur Non Stop Zapping.

Souvenez-vous, c’était en janvier 2015 juste après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher : un expert de Fox News, Nolan Peterson, évoque des "No-Go Zones" à Paris lors d’un duplex avec une journaliste. Pour rappel, ces "No-Go Zones" ou "Zones interdites" seraient des zones de non droit dangereuses où les personnes non musulmanes et les policiers ne peuvent se rendre. "Ces no-go zones se situent dans des ghettos que l’on appelle en français des banlieue" avait expliqué le journaliste à l’antenne, allant même plus loin en comparant Paris "aux rues de Bagdad". La mairie de Paris a porté plainte contre la chaîne à la suite des ses propos chocs, obligeant la chaîne à s'excuser.

Ménilmontant, Nanterre, Montreuil et le Marais : des "no-go zones"

Pourtant ces derniers jours, Pamela Geller, soutien de Donald Trump, est revenue à la charge à cause des émeutes survenues la semaine dernière à Paris suite au viol présumé de Théo par un policier. Pour elle, ces zones de non droit se sont élargies et connaissent même une croissance sans précédent. Dans sa ligne de mire, des quartiers parisiens comme Ménilmontant, Nanterre, Montreuil ou même le Marais. Sur une carte de France, la jeune femme, suivie par 137 000 followers, évoque même des villes entières comme "zones interdites". Les villes pointées du doigt : Nantes, Rouen ou même Lille.
Avec humour, plusieurs internautes ont tourné en dérision les propos chocs de cette éditorialiste, connue aux Etats-Unis pour ses prises de positions extrêmes contre l’islam. Dans sa chronique sur France 3, Benoit Zagdoun, met en avant plusieurs tweets dont celui de @MissNahn "@PamelaGeller ce sont jsute des #fakenews. Bon baisers de la dangereuse Paris." avec une photo de la ville lumière et ses passants sous un ciel bleu. Un des utilisateurs de twitter a même interpellé le fondateur du site Jack Dorsey, pour lui demander de "suspendre le compte de l’extrémiste de droite @PamelaGeller" si il veut combattre les "Fake News".

Par Emilie Roze

Réagissez à l'actu people