TV

Nicolas Sarkozy ne regrette pas l’épisode sur la "racaille" et le "kärcher" (vidéo)

   / 3  
Nicolas Sarkozy ne regrette pas l’épisode de la
1
Nicolas Sarkozy ne regrette pas l’épisode de la "racaille" et du "kärcher"
Nicolas Sarkozy ne regrette pas l’épisode de la
2
Nicolas Sarkozy ne regrette pas l’épisode de la "racaille" et du "kärcher"
Nicolas Sarkozy ne regrette pas l’épisode de la
3
Nicolas Sarkozy ne regrette pas l’épisode de la "racaille" et du "kärcher"

ZAPPING - Dimanche 26 juin, Nicolas Sarkozy était interviewé par Laurent Delahousse dans l’émission 13h15, le dimanche. Au cours de l’entretien, l’ancien président de la République a avoué ne pas regretter avoir prononcé cette phrase polémique sur la "racaille" et le "kärcher", en octobre 2005, à Argenteuil. Non Stop Zapping vous en dit plus !

Dimanche, Nicolas Sarkozy était l’invité de Laurent Delahousse dans 13h15, le dimanche et l’ancien président de la République a été amené à reparler d’une polémique qu’il avait déclenchée en octobre 2005 à Argenteuil. A l’époque, Nicolas Sarkozy était le ministre de l’Intérieur de Jacques Chirac et avait répondu à une femme se plaignant de l’insécurité : "Vous en avez assez de cette bande de racaille ? Eh bien, on va vous en débarrasser !". Cette fois-ci, le président des Républicains était interrogé à propos de son goût pour la transgression et il s’en est aussitôt défendu : "Quand j’ai dit "la racaille", c’est le petit monde parisien qui a été choqué, mais les Français, ils n’ont pas été choqués. Qu’est-ce que c’est la transgression ? Moi je suis fier ce que j’ai dit là !". Alors quand le journaliste de France 2 lui parle de Donald Trump, Nicolas Sarkozy rebondit et embraye : "Trump dit, "je n’aime pas les arabes", ce n’est pas une transgression, c’est une bêtise. Quand je dis "on va nettoyer au Kärcher", ce n’est pas une transgression, c’est une réalité et j’aurais dû le faire plus". Voilà qui est dit !

Par Paul Vanderhaegen

Réagissez à l'actu people