TV

Muriel Robin victime d'homophobie : Elle se confie sur son orientation sexuelle (vidéo)

Muriel Robin victime d'homophobie : Elle se confie sur son orientation sexuelle (vidéo)

Ce 16 juin, Muriel Rubin s'est confiée sur son orientation sexuelle et sur l'homophobie dont elle a été victime dans "20h30 le dimanche" diffusé sur France 2. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Actuellement en pleine promotion pour son prochain téléfilm sur TF1 intitulé "Le premier oublié", dans lequel Muriel Robin donnera la réplique à M. Pokora pour son premier rôle devant la caméra, l'actrice de 63 ans sera également de retour sur les planches. La star de "Jacqueline sauvage : c'était lui ou moi" va en effet investir le Théâtre de la Porte Saint-Mart à Paris au mois de septembre prochain (du 24 au 28). Muriel Robin y jouera ses sketchs cultes, pour le plus grand plaisir de ses fans. Invitée sur le plateau de "20h30 le dimanche", la figure emblématique de la pièce de théâtre "Ils s'aiment" avec Pierre Palmade a évoqué sa carrière, mais également sa vie privée. En couple avec Anne Le Nen, qu'elle a épousée en 2009, la comédienne n'a jamais caché son homosexualité. Sur le plateau de Laurent Delahousse, Muriel Robin a évoqué son choix de ne pas coller d'étiquette au sujet de son orientation sexuelle.

Obligée de "lâcher prise" à la suite d'une agression

"La sexualité n'est pas une identité", affirme-t-elle avant d'ajouter : "Oui je suis homo et il y a eu des moments où je ne l'étais pas et j'étais avec des garçons. Est-ce que j'étais hétéro à ce moment-là ? Je ne crois pas… Je n'ai pas envie de mettre de nom juste pour être exacte". Questionnée par le présentateur télé, l'humoriste déclare avoir en effet déjà été victime d'homophobie. "J'ai été traitée de… Je le prenais très mal (…) Il y a quelque temps déjà et juste comme ça, de grosse gouine et ça m'agaçait beaucoup", explique celle qui "allait au front" après chaque insulte à cause de son impulsivité. Avec sincérité, Muriel Robin revient également sur la fois où tout a failli déraper et où elle a "vu un couteau sortir". Moins insultée qu'auparavant, l'actrice reconnaît être "moins insultée qu'avant".

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people