TV

Muriel Robin taclée par Jean-Marie Bigard : Sa réponse cash (vidéo)

Muriel Robin taclée par Jean-Marie Bigard : Sa réponse cash (vidéo)

Alors qu'elle était invitée dans "C à vous" ce lundi 9 septembre, Muriel Robin a réagi à l'attaque de Jean-Marie Bigard à son sujet au micro de Sud Radio, en lui rappelant qu'il n'est "pas son ami". Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Muriel Robin n'a pas peur de dire ce qu'elle pense, ce n'est un secret pour personne. C'est donc tout naturellement que l'humoriste ne se laisse pas faire lorsqu'elle se fait ouvertement attaquer. En février dernier, Jean-Marie Bigard croyait provoquer les rires en racontant, sur le plateau de "TPMP" une blague sur le viol. Alors que l'humoriste de 65 ans avait suscité l'indignation de tous et avait même été censuré par C8, Muriel Robin avait réagi en dénonçant son humour particulier. Jean-Marie Bigard n'avait pas vraiment apprécié le manque de soutien de celle qui va bientôt rejouer ses sketchs cultes sur scène et l'avait fait savoir sur les réseaux sociaux.


Ce lundi 9 septembre matin, celui qui a donc créé la polémique a accepté l'invitation de Sud Radio. Au micro de nos confrères, Jean-Marie Bigard en a profité pour faire une allusion pas très sympathique à celle qui partage la vie d'Anne Le Nen. "Ya que les c**nasses qui veulent avoir des c***lles comme nous et être aussi c**s que les hommes qui gueulent après moi. Comme Muriel Robin", lâchait Jean-Marie Bigard durant son interview matinale.

"Le mot ami, je le trouve un peu déplacé"

L'actrice de 64 ans était pour sa part invitée par Anne-Elisabeth Lemoine dans "C à vous" ce lundi 9 septembre, afin de faire la promotion de son retour sur les planches. En découvrant les propos de Jean-Marie Bigard, la comédienne lui a répondu de manière cash, mais courtoise. "Je me suis rapprochée du combat contre les violences conjugales", commence Muriel Robin face à la présentatrice de l'émission, diffusée sur France 5. Expliquant que ce "garçon" n'est pas "son ami" comme il "l'avait écrit sur Facebook", l'humoriste poursuit : "ce n'est pas le cas, la dernière fois que j'ai dîné avec lui, c'était en 89. Quand on ne dîne pas, ni de déjeuner, ni de petit-déj' pendant 30 ans, le mot ami, je le trouve un peu déplacé". Sans animosité, Muriel Robin précise qu'il "a le droit de penser" ce qu'il déclare, mais qu'elle ne se laisse aucunement atteindre par les critiques. "Ma foi, on ne peut pas plaire à tout le monde", lance l'humoriste avant de lui souhaiter de ne jamais voir sa fille se faire maltraiter par un homme.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people