TV

Mort de Samuel Paty : le grand-père du terroriste parle pour la première fois sur M6 (vidéo)

Mort de Samuel Paty : le grand-père du terroriste parle pour la première fois sur M6 (vidéo)

Ce jeudi 22 octobre, le grand-père d’Abdoullakh Anzorov a pris la parole pour la première. Il s’exprime dans une interview exclusive diffusée sur M6 et s’adresse à la famille de Samuel Paty.

Vendredi 16 octobre, Samuel Paty est assassiné à Conflans-Sainte-Honorine pour avoir montré lors d’un cours sur la liberté d’expression les caricatures de Mahomet. Son meurtrier est un jeune homme de 18 ans d’origine tchétchène, Abdullakh Anzorov, il est tué sur place par les policiers. Alors que les hommages se multiplient envers le professeur d’histoire géographie, le grand-père de l’assaillant a pris la parole. Après quatre jours de garde à vue dans les locaux de la sous-direction anti-terroriste, Chamsoudin Anzorov s’exprime pour la première fois. Une interview exclusive diffusée dans le "12:45" sur M6.

"Chacun est responsable de ses actes"

Chamsoudin Anzorov, âgé de 69 ans, ne comprend pas le comportement de son petit-fils. Il le décrit comme "un jeune musulman pratiquant", ajoute que c’était "quelqu’un de serviable" et toujours aux côtés de son grand-père qui vivait seul. Originaire d’Evreux, Abdullakh Anzorov était connu pour des faits de violence et ce serait radicalisé ces derniers mois. Chamsoudin Anzorov évoque ensuite la communauté tchétchène, "Tous les Tchétchènes sont horrifiés par ce qu’il s’est passé. Je ne sais pas si on va nous mettre tous dans le même panier, mais j’espère que ce ne sera pas le cas, car chacun est responsable de ses actes".

Le grand-père du terroriste adresse ensuite "toutes ses condoléances" à la famille de Samuel Paty et ajoute, "Je suis désolé de ne pouvoir faire plus pour eux". Puis il évoque ceux qui ont influencé son petit-fils : "J’insiste sur le fait que ce sont des gens sur les réseaux sociaux qui ont endoctriné mon petit-fils".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people