TV

Mort de Quentin Dehar : la chirurgie esthétique en cause ? Sa mère répond (vidéo)

Mort de Quentin Dehar : la chirurgie esthétique en cause ? Sa mère répond (vidéo)

En septembre dernier, Quentin Dehar mettait fin à ses jours. Une terrible nouvelle. Sa mère s’est confiée à "Complément d’enquête" sur la disparition de son fils et le rôle qu'a pu jouer la chirurgie esthétique.

Le 2 septembre dernier,  jour de ses 27 ans, Quentin Dehar est retrouvé mort. Le jeune homme a mis fin à ses jours. Plus connu sous le pseudo de Ken, Quentin Dehar était reconnu pour ses nombreuses opérations de chirurgie esthétique. Une véritable transformation physique pour celui qui gérait plusieurs magasins de téléphonie mobile à tout juste 21 ans. En construisant son personnage de Ken, il ne tarde pas à se faire remarquer et est invité sur les plateaux de télévision. Il a participé à plusieurs émissions. Quelques mois après son décès, "Complément d’enquête" est revenu sur la chirurgie esthétique et le rôle qu'elle aurait pu jouer dans son geste.

"Il s’est perdu, il s’est dédoublé"

Martine Villedieu, la mère de Quentin Dehar, accepte les caméras chez elle pour évoquer son fils. Angoissé à l’idée de vieillir, le jeune homme multipliait les opérations de chirurgie esthétique comme le font de nombreux participants de télé-réalité. Le reportage révèle qu’il aurait dépensé 20000 euros au total. Si sa mère essaie de le convaincre d’arrêter, rien n’y fait. "Il était à la recherche de toujours quelque chose à faire, les pectoraux, les abdominaux. Je lui disais, ‘Mais Quentin tu fais du sport et puis ça y est, on arrête le délire', j’étais furax" explique-t-elle avant d’ajouter, "C’était lui, c’était son personnage, c’était son argent, je ne pouvais rien faire, il était majeur".

Quelques temps avant sa mort, Quentin Dehar était plus en retrait des médias et avait repris des études pour devenir stewart. Mais le jeune homme était à bout et s’est donné la mort le jour de son anniversaire. Lorsque la journaliste demande si la chirurgie esthétique a un impact sur son geste, sa mère répond : "Quelque part, oui. Parce qu’il se perd, il s’est perdu, il s’est dédoublé, il y a eu Ken puis Quentin et il s’est perdu dans les deux". Mais le jeune homme ne montre pas de signe de détresse, "Je cherche encore" confie sa mère.

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people