TV

Mort de Gisèle Halimi à l'âge de 93 ans (Vidéo)

Mort de Gisèle Halimi à l'âge de 93 ans (Vidéo)

Elle venait tout juste de fêter ses 93 ans. On a appris ce mardi 28 juillet le décès de l'ancienne avocate et fervente défenseuse des droits de la femme Gisèle Halimi. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

"Elle s'est éteinte dans la sérénité, à Paris", a déclaré l'un de ses trois fils Emmanuel Faux. La célèbre avocate et défenseuse des drois de la femme Gisèle Halimi est décédée ce mardi 28 juillet, au lendemain de son anniversaire.

En 1971, elle fonde avec Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir l'association pour le droit à l'avortement "Choisir la cause des femmes". La même année, elle signe le célèbre manifeste des 343 femmes disant publiquement avoir avorté. Son combat pour l'avortement la poussera à défendre et à obtenir la relaxe d'une jeune femme, Marie-Claire Chevalier, ayant eu recourt à un avortement clandestin. Un premier pas vers la dépénalisation de l'avortement qui interviendra en 1975 avec la loi Veil.

Des hommages unanimes

Les réactions sont unanimes face à ce décès. Tous les politiques et people saluent une grande femme. "Immense chagrin d’apprendre le décès de mon amie Gisèle Halimi. Tant de combats nous ont réunis, tant de souvenirs en commun en particulier à l’Observatoire de la parité... Avocate infatigable des droits de femmes, magnifique écrivaine, militante déterminée", écrit Roselyne Bachelot, ministre de la Culture. "Pour Gisèle Halimi, le féminisme était un humanisme. La France perd une républicaine passionnée qui, comme avocate, militante et élue, fut une grande combattante de l’émancipation des femmes", a twitté le chef de l'Etat Emmanuel Macron. Pour François Hollande, Gisèle Halimi a "inlassablement servi la cause des femmes donc celle de la République". "Elle ajoutait le courage au talent, le génie du verbe à la science du droit [...] Elle restera pour toutes et tous un exemple", a commenté l'ancien président de la République. Caroline Vigneaux, ancienne avocate devenue humoriste pleure son "modèle de vie". La comédienne Michèle Bernier avoue qu'elle "admire" Gisèle Halimi et espère que son "intelligence restera un exemple".

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people