TV

Morandini Live : un Gilet jaune lance un appel bouleversant (vidéo)

Morandini Live : un Gilet jaune lance un appel bouleversant (vidéo)

Lundi 18 février, Jean-Marc Morandini recevait Idir Ghanes, gilet jaune, sur le plateau de "Morandini Live". Ce dernier a poussé un gros cri de colère contre les Gilets jaunes qui causent les débordements. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Insultes racistes, tags antisémites, vitrines cassées, policiers violentés : les débordements sont nombreux depuis le début du mouvement des Gilets jaunes en novembre dernier. Des exactions qui ternissent l'image du mouvement et ont tendance à faire passer ses revendications au second plan, surtout le dimanche matin quand l'heure est au bilan du cassage de la veille. La situation a de nouveau débordé ces deux derniers weekends, d'abord avec des tags antisémites ("Jupen" sur une vitrine de Bagelstein, croix gammées sur des visages de Simone Veil, etc.) puis avec des insultes encore une fois antisémites contre Alain Finkelkraut ce samedi dans le XIVe arrondissement de Paris. Une situation qui agace les "vrais" Gilets jaunes, comme Idir Ghanes qui était l'invité de "Morandini Live" ce lundi.

"Arrêtez de casser, je suis épuisé"

Au bord des larmes, le militant a poussé un coup de gueule contre ces exactions : "Les gars, réveillez-vous. Les gilets jaunes, réveillez vous ! On est là pour une cause noble, on est là pour tous les pauvres. Les frigos sont vides! On est tous dans la même merde. On s'en fout de qui est au pouvoir, il faut juste nous aider (...) Les gars, on est là pour ça, par pour casser du flic. Ils sont là pour notre sécurité" déclare-t-il. "Ce gilet jaune, je ne l'ai pas mis pour casser du flic, pour casser des vitrines. On est venu, le 17 novembre, aux Champs-Elysées, pour gagner du pouvoir d'achat. Voilà, ce que sont les gilets jaunes. Il faut se battre pour ça. Arrêtez de casser, je suis épuisé. Reprenons notre dignité et arrêtons de s'en prendre à tous ces gens-là. C'est pas ça : l'antisémitisme, islamophobie, l'homophobie... C'est de la merde tout ça".

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people