TV

Morandini Live : pour David Douillet, "on est tous Gilet jaune" (vidéo)

Morandini Live : pour David Douillet, "on est tous Gilet jaune" (vidéo)

Jeudi 10 janvier, David Douillet était l'invité de "Morandini Live" sur Non Stop People. L'ancien judoka et homme politique a donné son avis sur le mouvement des Gilets jaunes et sur l'avenir de la politique française. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

En pleine crise des Gilets jaunes, les personnalités et people français continuent de donner leur avis sur la question. Si certains peuvent être assez extrêmes dans leur soutien au mouvement, à l'image de Franck Dubosc et sa réputation de "girouette", d'autres sont plus modérés. Ce jeudi, c'est David Douillet qui était invité à donner son opinion sur le plateau de "Morandini Live" sur Non Stop People et CNews. L'ancien judoka est entré en politique durant le mandat de Nicolas Sarkozy, devenant même ministre des Sports durant sept mois, et est depuis resté conseiller régional d'Île-de-France. Visiblement, il se sent investi dans ce mouvement des Gilets jaunes, même si il a décidé de quitter les Républicains suite à l'élection de Laurent Wauquiez à la tête du parti.

"Moi je pense que l’on est tous gilets jaunes"

Pour David Douillet, tout le monde doit se reconnaître dans le mouvement : "Moi je pense que l’on est tous gilets jaunes" a-t-il répondu à Jean-Marc Morandini, sans pour autant accabler le président Emmanuel Macron : "Je crois que la vérité, ça tombe sur ce gouvernement-là avec à sa tête Monsieur Macron qui est président. Malheureusement, il n’a pas de bol" a-t-il déclaré. Pour le champion olympique de judo, la solution viendra du civil : "Quelqu’un du peuple, quelqu’un qui aura compris qu’il faut arrêter de créer l’injustice (…) Quelqu’un de la société civile, quelqu’un qui connaît la vie, la vraie vie, quelqu’un qui l’a comprise et qui connaît bien les gens" a-t-il répondu. Il a également affirmé de manière énigmatique avoir quelqu'un de parfait en tête, sans pour autant dévoiler son identité, de peur de le "mettre dans l'embarras". Mais qui est donc ce candidat parfait mystère ?

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people