TV

Morandini Live : Julien Odoul traite Gabriel, 14 ans, qui a volé un scooter de "racaille" (Vidéo)

Morandini Live : Julien Odoul traite Gabriel, 14 ans, qui a volé un scooter de "racaille" (Vidéo)

Invité de l'émission "Morandini Live !" ce mardi 9 juin, le conseiller régional RN Julien Odoul s'en est pris au jeune Gabriel, 14 ans, molesté pour avoir volé un scooter. Une séquence à voir sur Non Stop Zapping.

"Quand on vole un scooter, on est une racaille". Cette affirmation a été prononcée par Julien Odoul ce mardi 9 juin dans l'émission "Morandini Live!". Le conseiller régional RN était invité en plateau, aux côtés de Thierry Clair, délégué syndical Unsa Police et Esther Benbassa, sénatrice EELV de Paris. Le débat du jour portait sur la police et la question était de savoir si nous sommes "en train de faire le procès de la police".

Depuis plusieurs jours en effet, la polémique enfle autour du racisme dans la police. Les révélations la semaine passée de StreetPress y sont pour beaucoup. Le site affirme que des membres des forces de l'ordre échangent des insultes et des blagues à caractère raciste sur un groupe fermé Facebook. Christophe Castaner a été sommé d'intervenir en haut lieu. Ainsi, il a tenté d'apaiser les choses en saisissant le parquet de Paris pour que ce dernier ouvre une enquête. En outre, il a convoqué une conférence de presse dans laquelle il a annoncé la fin de deux techniques d'intervention violentes. 

Julien Odoul affirme qu'il n'y a pas de violences policières en France

Sur le plateau de "Morandini Live !" Esther Benbassa et Julien Odoul ont très vite eu maille à partir. Alors que la sénatrice dénonçait les contrôles au faciès, le conseiller régional l'a tout de suite contredit. "Non, il n'y a pas de violences policières en France", a affirmé Julien Odoul. "En revanche, il a une violence des racailles qui pourrit le quotidien de bon nombre de nos patriotes", a-t-il ajouté. Quand Jean -Marc Morandini lui demande qui sont "les racailles", Julien Odoul détaille "les violeurs, les trafiquants de drogue". Puis il continue sur sa lancée "les racailles, c'est ceux qui vont comme ce petit Gabriel, voler un scooter par exemple" et d'asséner "quand on vole un scooter, on est une racaille".

Pour mémoire, Gabriel, 14 ans, a été interpellé dans la nuit du 25 au 26 ami à Bondy alors qu'il tentait de voler un scooter. Sa famille a porté plainte. Il affirme avoir été frappé par un agent de police. A l'hôpital où il a été amené après son interpellation, il lui a été prescrit 30 jours d'incapacité totale de travail (ITT). Il souffre d'une "fracture maxillaire étendue au plancher de l'orbite gauche" et a dû être opéré de l'oeil.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people