TV

Morandini Live : Jacques Séguéla tacle l'équipe de com d'Emmanuel Macron (vidéo)

Morandini Live : Jacques Séguéla tacle l'équipe de com d'Emmanuel Macron (vidéo)

Jeudi 28 mars, Jacques Séguéla était l'invité de "Morandini Live". Le célèbre publicitaire et communicant a critiqué l'équipe de communication d'Emmanuel Macron, coupable d'une faute selon lui sur la gestion du scandale Benalla. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'image d'Emmanuel Macron a pris une sacrée claque. En juillet dernier, tout se passait pourtant bien pour le président de la République : son début de mandat était tranquille, son image était positive et s'est encore redorée avec la victoire de l'équipe de France à la Coupe du monde de football. Bref, un début de mandat idéal. Mais en moins de 6 mois, tout a changé. Son quinquennat a été frappé par deux grands événements successifs : la crise des Gilets jaunes, qui demandent sa démission depuis des mois, et surtout l'affaire Benalla, qui a levé le voile sur les petites manigances à l'Élysée et continue de ressortir plusieurs mois après les faits.

"L'équipe qui dirigeait la communication a fait une faute énorme !"

Pour Jacques Séguéla, les deux affaires ont été très mal gérées au niveau de la communication par les équipes du président de la République. Le célèbre publicitaire et communicant, proche d'Emmanuel Macron qui lui "demande des conseils" de temps à autre, était l'invité de "Morandini Live" ce matin sur Non Stop People. "L'équipe qui dirigeait la communication a fait une faute énorme ! L'affaire Benalla c'était tellement simple à régler. Il fallait faire un tweet à la Trump : 'Ce garçon a trahi ma confiance. Il est dans les mains de la justice'. Et sortir deux heures après sur le perron de l'Elysée et relire son tweet. Ca s'arrêtait là" a-t-il déclaré. "L'équipe qui le cornaquait lui a dit 'ça va passer. Faut faire le dos rond. Dans deux jours il n'y a plus rien". Ils ont perdu quatre jours. Pendant quatre jours, l'opinion a complètement assassiné l'image du Président, avec raison. C'est piège à cons" a ajouté Jacques Séguéla.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people