TV

Morandini Live : Ayem Nour taclée par Alexandre Benalla, elle répond (Vidéo)

Morandini Live : Ayem Nour taclée par Alexandre Benalla, elle répond (Vidéo)

Ce vendredi 2 novembre, Ayem Nour était l’invitée de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. L’ancienne présentatrice de NRJ12 a tenu à revenir sur Alexandre Benalla, et notamment sur ses récents propos la concernant. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Il y a quelques mois, le magazine Closer avait assuré qu’Alexandre Benalla, ex-collaborateur d’Emmanuel Macron, était le nouveau garde du corps d’Ayem Nour. Mais alors qu’il était auditionné au Sénat le 19 septembre dernier, Alexandre Benalla a vait démenti la rumeur, tout en taclant l’ancienne candidate de télé-réalité : "Je ne suis pas tombé aussi bas". Invitée dans Morandini Live ce vendredi 2 novembre, Ayem s’est confiée sur les propos d’Alexandre Benalla : "Bien sûr que c'est violent. Je pense qu'il a été dépassé. Il a vu le regard et le ton moqueur sur lequel ça lui a été posé. Je pense qu'il s'est retrouvé dépassé qu'on lui parle de télé-réalité, qu'on l'accuse de travailler alors qu'il n'avait pas le droit. Il a été très maladroit".

"Je ne lui pardonne pas"

Ayem Nour a tenu à expliquer comment elle a rencontré Alexandre Benalla : "La vérité, c'est que les gens fantasment pour rien. Je le connais par rapport au papa de mon fils. Donc, j'ai été amenée à le croiser, à le voir puisque c'est un ami du père de mon fils. Il n'a jamais été mon garde du corps. Il n'a jamais assuré ma sécurité, ni celle de mon fils, ni de près ni de loin. Il n'a jamais travaillé ni pour moi ni pour le papa de mon fils. C'est un ami du papa de mon fils. J'ai été amenée à le voir lors de voyages privés". Toutefois, alors que Jean-Marc Morandini lui a demandé si elle pardonnait à Alexandre Benalla pour ses paroles, Ayem Nour a répliqué : "Je ne lui pardonne pas, mais il a été très maladroit".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people