TV

Molières 2019 : L'humoriste Fary épingle le manque de diversité au théâtre (vidéo)

Molières 2019 : L'humoriste Fary épingle le manque de diversité au théâtre (vidéo)

Au cours de la 31e nuit des Molières, l'humoriste Fary a profité de sa présence pour présenter les nommés afin de faire un petit discours sur le manque de diversité, représentée au sein de la soirée de remise de prix. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce lundi 13 mai, Fary a été choisi pour une remise de prix lors de la 31e nuit des Molières, qui s'est tenue aux Folies Bergère de Paris. L'humoriste, actuellement en tournée dans toute la France pour son spectacle "Hexagone", s'est avancé avec la liste des nommés dans la main sur la scène. Comme le veut la coutume, Fary a prononcé un petit speech au préalable. C'est donc tout naturellement qu'il a lâché pour s'adresser au public : "Salut les blancs". De quoi donner le ton concernant la thématique qu'il a décidé d'aborder pour l'occasion. Sans langue de bois, le jeune homme de 27 ans a saisi l'opportunité pour tacler le manque de diversité représentée, dans la célèbre cérémonie de remise de prix. "Je suis désolé, excusez-moi… Non, mais parce qu'en fait j'ai un rôle à tenir dans cette soirée. On m'a dit 'Fary, il faut que quelqu'un leur dise : C'est trop blanc, voilà' (…) Autant en équipe de France ça, peut-être même un peu on a abusé", déclare-t-il avant d'entonner le célèbre refrain du titre "Ramenez la coupe à la maison" de Vegedream.

Un prénom jugé "trop français ?"

"Donc voilà, un peu trop blanc, et je me suis dit 'faut-il ajouter une catégorie urbain aux Molières ? Puisqu'on le sait maintenant ce que ça veut dire urbain hein c'est les autres, les noirs, les Arabes et les gentils. Dans les gentils il y a les Vietnamiens, les Indiens et les Antillais très clairs de peau… Mais je me suis dit : 'même là, vous seriez capables de faire gagner Orelsan'. Si, vous pourriez dire : 'non, mais dans le clip il y avait un truc un peu théâtral…'", affirme Fary en provoquant quelques rires dans la salle. "Vous, vous rendez compte quand même que le seul artiste de stand-up qui vous touche s'appelle Blanche ? C'est chaud quand même ! C'est le seul prénom qui ferait dire à Eric Zemmour 'non là c'est trop Français !'", glisse celui qui avait joué en 2018 un sketch dans lequel il répondait au fameux polémiste, concernant son altercation avec Hapsatou Sy. Derrière ce texte plein d'humour, Fary soulève par la même occasion un problème qui n'a pour le coup, rien de très drôle…

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people