TV

Molières 2017 : Nicolas Bedos coiffé par Vincent Dedienne durant la pub (Vidéo)

Molières 2017 : Nicolas Bedos coiffé par Vincent Dedienne durant la pub (Vidéo)

Pendant une fausse coupure publicité durant la cérémonie des Molières, Nicolas Bedos et Vincent Dedienne ont joué un petit sketch assez original. Non Stop Zapping vous propose de visionner la séquence.

Nicolas Bedos accorde une importance toute particulière à sa coiffure. L’acteur n’a d’ailleurs jamais caché qu’il avait eu recours à des implants capillaires après que son crâne se soit dégarni. Lundi 29 mai, alors qu’il était maître de cérémonie des Molières 2017, il a eu droit à un raccord coiffure. En effet, puisqu’il n’existe pas de coupures pubs au  milieu des programmes sur les chaînes du service public, c’est au cours d’une fausse pause publicité que le présentateur s’est fait coiffer. Et pas par n’importe qui… C’est Vincent Dedienne qui s’est improvisé coiffeur pour un petit sketch. "Je remplace Delphine, elle s’excuse, elle est malade. Elle a une cystite, puisque vous le demandez" a déclaré l’humoriste en arrivant sur le plateau.

Danny Boon a "les mains baladeuses"

Ce dernier s’est glissé dans la peau d’un personnage peu agréable et inexpérimenté dans son travail. "Vous êtes très clairsemé" s’est-il d’ailleurs moqué en pointant du doigt les chutes de cheveux de son faux client. Vincent Dedienne a ensuite plaisanté sur le principe même de la cérémonie des Molières. "Ca récompense les dramaturges ? C’est vrai que ça concerne tous les Français ! C’est pas du tout la crise, en ce moment… Vous avez vraiment le sens du timing dans votre genre, c’est pas comme si Marine Le Pen avait fait 30%". Après quoi, l’humoriste a évoqué les "mains baladeuses" de Danny Boon : "Il y a une maquilleuse qui est encore pas très bien…il faudrait aller la voir".  Outre ce sketch qui a bien fait rire les spectateurs, Vincent Dedienne a été récompensé dans la catégorie Molière de l’humour 2017 pour son spectacle "S’il se passe quelque chose".

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people