TV

Miss France 2020 : Vaimalama Chaves réagit aux tensions entre les Miss (vidéo)

Miss France 2020 : Vaimalama Chaves réagit aux tensions entre les Miss (vidéo)

Alors que des rumeurs circulent sur des tensions entre certaines Miss régionales, Vaimalama Chaves a réagi sur le sujet dans TPMP ce mardi 17 décembre. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Durant sa préparation au concours de Miss France 2020, Clémence Botino a gagné des points grâce à sa sympathie. Une bonne attitude qui a son importance. Parmi les 15 dernières candidates en lice, auraient été écartées celles à l'origine de tensions. Dans une interview au Parisien, Sylvie Tellier a déclaré sur la mauvaise ambiance de cette promotion : "Il y a eu des tensions et quelques heurts dans le groupe. Quelques filles n'ont pas facilité les choses. C'est principalement de la mauvaise camaraderie avec des tentatives de déstabilisation, des petites vacheries. Je n'ai pas de place pour les pestes". 

"Certaines candidates se sont complètement éparpillées"

Des révélations qui interrogent pour savoir ce qui s'est passé en coulisse. Invitée sur le plateau de TPMP ce mardi 17 décembre, Vaimalama Chaves n'a pas démenti les propos de Sylvie Tellier. "J'ai eu des témoignages c'est vrai qui me faisaient part de quelques tensions", a-t-elle lâché sans en dire davantage. A son tour, Clémence Botino, Miss France 2020, a évoqué le sujet dans une interview au Parisien, sans citer de noms : "Les petits cancans, c’était au collège et au lycée. Je voulais enlever les ondes négatives pendant le mois de préparation. Je leur disais : 'Les filles, arrêtez de savoir qui sera dans le top 15, concentrez-vous sur vous-mêmes !' Mais certaines ont eu du mal à suivre mon conseil (...) Rester éloignée de tout cela m’a permis de me protéger. Certaines candidates, à cause de la compétition et des tensions, se sont complètement éparpillées". 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people