TV

Michel Cymes à la télévision : Il dévoile son retour sur France 2 (vidéo)

Michel Cymes à la télévision : Il dévoile son retour sur France 2 (vidéo)

Ce 9 mars au micro de RTL, Michel Cymes a expliqué qu'il allait être de retour sur France 2 dans l'émission "ça ne sortira pas d'ici". Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping

Invité au micro de RTL ce samedi 9 mars, Michel Cymes a dévoilé ses projets à la télévision. Loin d'avoir abandonné l'audiovisuel, le médecin et chirurgien spécialisé dans l'ORL de 61 ans sera bientôt de retour à l'antenne. Dans "On refait la télé" présenté par Eric Dussart et Jade, Michel Cymes s'est confié sur la prochaine émission qu'il va animer. Le 20 mars, il sera sur France 2 à 22h40 pour "ça ne sortira pas d'ici" et qui était déjà un succès lors de sa diffusion en automne dernier. "Rien n'est simple à la télé", précise l'ancienne figure emblématique du "Magazine de la santé" sur France 5 pour expliquer son absence à la télévision. "Il fallait que l'on vérifie que ça marche", développe Michel Cymes en ajoutant qu'il était indispensable pour la chaîne de "trouver des budgets" pour programmer de nouveau à la télévision cette "émission en deuxième partie de soirée".

"On va avoir un hebdomadaire pendant deux mois"

"C'est un ovni cette émission (…) Il n'y avait pas de cases, donc il a fallu en trouver des cases", affirme celui qui a déjà "enregistré les deux premières" parties de l'émission. Visiblement ravi de son nouveau projet, Michel Cymes s'exclame : "C'est le bonheur absolu", avant d'annoncer : "on va avoir un hebdomadaire pendant deux mois". Au total donc, huit épisodes de l'émission seront prévus sur la chaîne. Si l'ex-acolyte de Marina Carrère d'Encausse est content de bientôt se retrouver face caméras, il ne peut malheureusement pas d'ores et déjà anticiper comment va évoluer la diffusion de cette aventure télévisuelle et affirmer avec certitude si elle va continuer à la rentrée prochaine. "Je n'en sais rien (…) 1 : Je ne sais pas ce que France Télévisions va me proposer. 2 : je ne sais pas ce que moi je vais avoir envie de faire en septembre", déclare celui qui semble vivre au jour le jour, sans prévoir ses contrats à l'avance.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people