TV

Michael Jackson : Les premières images du documentaire l'accusant de pédophilie dévoilées (vidéo)

Michael Jackson : Les premières images du documentaire l'accusant de pédophilie dévoilées (vidéo)

Ce jeudi 21 février, un premier extrait du documentaire "Leaving Neverland", recueillant le témoignage de deux présumées anciennes victimes de pédophilie de la part de Michael Jackson, a été dévoilé. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Le documentaire n'est même pas encore diffusé, mais il fait déjà polémique… Il s'agit d'une réalisation signée Dan Reed, intitulée "Leaving Neverland" et qui présente le témoignage de deux jeunes hommes qui affirment avoir subi des abus sexuels de la part de Michael Jackson lorsqu'ils étaient mineurs. Le film, qui est divisé en deux parties de deux heures, rouvre le débat sur les accusations de pédophilie qui reposent sur l'ancien Roi de la pop. James Safechuck et Wade Robson avaient, selon leurs dires, 10 et 7 ans lorsqu'ils auraient été victimes d'agressions sexuelles de la part de Michael Jackson. Ces deux figures emblématiques du documentaire auraient pourtant déjà témoigné devant la justice américaine en 2005. Le père de Paris, de Prince et de Joseph avait à l'époque été blanchi de ces accusations. Le documentaire, dont les premières images viennent d'être révélées ce jeudi 21 février sur le site de Jean Marc Morandini notamment, sera diffusé les 3 et 4 mars prochain sur la chaîne américaine HBO. En France, les téléspectateurs pourront le visionner sur M6 prochainement, à l'occasion d'un nouveau numéro de l'émission "Contre-Enquête", présentée par Amandine Bégot.

"Je veux être capable de dire la vérité"

La chaîne de télévision HBO vient d'être attaquée en justice par les ayants droit de l'interprète de "Thriller". Au total, 53 pages de plainte ont été rédigées à l'encontre de HBO. Dans les premiers extraits du documentaire qui fait scandale, on découvre les deux témoins, mais aussi les mères de ces derniers. Celles-ci affirment qu'ils "oubliaient tous les soucis" en se rendant dans la propriété de Michael Jackson, où des jeux d'aventures, des tours de manège, des visionnages de films étaient organisés et où ils pouvaient manger de la 'junk-food'. Ce lieu où les enfants avaient carte blanche était d'après les victimes présumés, pas aussi innocent qu'il n'y paraissait. "Il m'a dit que si un jour on découvrait ce que l'on faisait, lui et moi irions en prison pour le reste de notre vie (…) Je veux être capable de dire la vérité. Aussi fort que j'ai été obligé de mentir, pendant si longtemps", explique notamment Wade Robson face caméra.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people