TV

Médias le Mag : Roselyne Bachelot tacle sévèrement Serge Aurier (Vidéo)

Médias le Mag : Roselyne Bachelot tacle sévèrement Serge Aurier (Vidéo)

Depuis la diffusion de sa vidéo sur Périscope dans laquelle il insulte Laurent Blanc et certains de ses coéquipiers, Serge Aurier ne cesse d’être critiqué. Invitée dans Médias le mag ce dimanche 21 février, Roselyne Bachelot n’a pas gardé sa langue dans la poche et a taclé sévèrement le joueur de foot. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Après un premier dérapage l’année dernière, Serge Aurier a récidivé la semaine dernière sur Périscope, une plate-forme de vidéo en direct. Le footballeur a répondu aux questions des internautes, et en profité pour insulter Laurent Blanc de « fiotte » et s’en également pris à certains de ses camarades comme Zlatan Ibrahimovic. Malheureusement pour le latéral droit du PSG, ses propos ont enflammé la Toile et ont provoqué un véritable tollé. Mis à pied par son club, Serge Aurier a rapidement présenté ses excuses dans les médias notamment à son coach : "Je tiens à m’excuser auprès du coach. Je lui dois beaucoup pour tout ce qu’il a fait pour moi depuis mon arrivée ici au PSG. Il m’a voulu dans cette équipe et aujourd’hui je suis content d’être un élément important de l’effectif. Je m’excuse aussi auprès de mes coéquipiers et des gens du club, notamment les supporters".

Le footballeur a également expliqué qu’il avait conscience d’avoir été trop loin : "Si vous regardez bien dans la vidéo, je suis en plein délire. Ce sont des questions auxquelles je ne fais même pas attention quand je réponds parce que c’est une application où il y a du monde, et c’est pour rigoler. Après aujourd’hui, je me rends compte que c’était vraiment une grosse connerie".

 "Il ne faut pas penser qu’avec les pieds !"

Invitée dans l’émission Médias le mag sur France 5, Roselyne Bachelot a été interrogée sur l’affaire Serge Aurier, elle qui a été ministre des Sports et de la Santé sous Nicolas Sarkozy. Toujours aussi directe, la chroniqueuse du Grand 8 a tout simplement taclé Serge Aurier : "Il y a des problèmes techniques, des problèmes financiers, des problèmes juridiques au licenciement de Serge Aurier. Pour le moment, la bonne décision a été prise c’est celle d’une mise à pied conservatoire pour employer le terme officiel, mais ce qui me surprend chez ce garçon, Serge Aurier, il dit le bon mot, il dit j’ai fait une connerie. C’est que c’est tellement stupide, on est effondré. Il est sur un réseau dont il sait très bien qu’il va être repris sur ce réseau Périscope, il injurie son coach et un certain nombre de ses collègues… Mais on a envie de lui dire 'Serge, faut pas penser qu'avec les pieds, faut peut-être se dire qu'il y a des neurones aussi !". Le message est clair.       

Réagissez à l'actu people