TV

Médias le mag : Michel Cymes de nouveau attaqué par Gilles Verdez, il réplique ! (Vidéo)

Médias le mag : Michel Cymes de nouveau attaqué par Gilles Verdez, il réplique ! (Vidéo)

La guerre continue entre Michel Cymes et Gilles Verdez. Le chroniqueur de Touche pas à mon poste s'est de nouveau attaqué au journaliste il y a quelques jours après un nouveau numéro des pouvoirs du corps humain. Visiblement agacé par ces critiques, Michel Cymes n'a pas hésité à tacler son rival dans l'émission Médias le mag sur France 5. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Entre Michel Cymes et Gilles Verdez, c'est loin d'être le grand amour. Depuis plusieurs mois, les deux hommes se livrent une guerre sans pitié, et s'envoient des piques par médias interposés. Ainsi il y a quelques jours, Gilles Verdez s'est de nouveau attaqué à son rival dans l'émission Touche pas à mon poste après la diffusion d'un nouveau numéro des Pouvoirs extraordinaires du corps humain sur France 2 : "Je fais attention à ce que je dis parce que comme Michel est un peu en difficulté en ce moment il est très susceptible. Ce que je voudrais lui dire c'est 'redevenez vous-même'. Je pense que là, il en fait trop. Ce n'est pas lui, ça devient n'importe quoi. Il n'y a pas besoin d'être dans l'excès comme ça. Qu'il redevienne ce qu'il était : un bon médecin qui donne des conseils, qui fait rire les gens".

 

Michel Cymes refuse de retourner dans TPMP 

 

Visiblement agacé par toutes ces critiques, Michel Cymes a répliqué dans l'émission Médias le mag sur France 5. Après un premier coup de gueule dans C à Vous, le journaliste n'a pas hésité à tacler violemment son meilleur ennemi et a également expliqué pourquoi il ne souhaite plus aller sur le plateau de TPMP : "Je ne vais pas accepter une invitation à dîner chez des gens qui m'insultent. Donc... J'y suis allé trois fois, au début... A partir du moment où quelqu'un de l'équipe m'insulte je n'y vais plus" , a-t-il confié avant de poursuivre : "Je suis devenu son attaché de presse (...) On n'a jamais autant entendu parler de ce type que depuis qu'il m'insulte. D'ailleurs il n'insulte pas que moi... (...) "Moi je vais vous dire.... A la limite cette histoire perso, je la règle tout seul. Mais ce qui m'inquiète le plus, c'est que "D8" fait partie du groupe "Canal". Et je trouve qu'avoir ce genre de 'chroni-sniper' qui assassine les gens en permanence sur une chaîne de ce très beau groupe qu'est "Canal", je trouve ça pas digne". Reste à savoir comment Gilles Verdez va répliquer.  

Réagissez à l'actu people