TV

Matthieu Delormeau un gros radin ? L'anecdote gênante de Jean-Michel Maire (Vidéo)

Matthieu Delormeau un gros radin ? L'anecdote gênante de Jean-Michel Maire (Vidéo)

Personne n'aime payer des factures. C'est humain. Mais parfois, ça va plus loin comme l'a expliqué Jean-Michel Maire mardi dans "C'est que du kif", en parlant de Matthieu Delormeau... Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

On en a apprend de belles dans "C'est que du kif !" Mardi 9 juin dans l'émission de C8 animée par Cyril Hanouna, les chroniqueurs parlaient d'argent. Plus particulièrement, la conversation tournait autour des radins. Les chroniqueurs en avaient-ils déjà rencontré dans leur vie ? Jean-Michel Maire a partagé une anecdote surprenante sur son confrère Matthieu Delormeau.

Les téléspectateurs énervés

"Je dîne souvent avec Matthieu. Il n'est pas radin, mais quand il peut ne pas payer, ça l'arrange un peu", annonce Jean-Michel Maire. Ce dernier explique alors la techniques utilisée par son ami pour éviter de payer l'addition à la fin. Il appelle le patron et demande : "On vous doit quelque chose ?". Sur le plateau de "C'est que du kif", les autres chroniqueurs sont choqués puis se moquent. "Tu viens de manger, ben oui tu dois quelque chose !", renchérit Cyril Hanouna. Parfois ça passe, parfois ça casse. Le fait est que sa technique risque de ne plus du tout être acceptée vu la catastrophe en cours dans le secteur de la restauration à cause des fermetures dues au coronavirus.

Sur Twitter, les téléspectateurs n'ont pas manqué de commenter et de s'énerver contre Matthieu Delormeau. "Franchement c'est nul et pas étonnant de la part de Matthieu", tacle Aurore. "Des privilèges toujours accordés aux privilégiés et tout paraît être normal !", s'emporte Soryli. Certains ne sont pas tendres non plus avec Jean-Michel Maire et ne comprennent pas qu'il ait balancé un tel dossier en l'absence du principal intéressé qui évidemment, ne peut pas répondre... Peut-être lundi quand il sera de retour sur le plateau de l'émission ?

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people