TV

Matthieu Delormeau tacle un adolescent qui se maquille à l'école (vidéo)

Matthieu Delormeau tacle un adolescent qui se maquille à l'école (vidéo)

Ce lundi 25 février sur le plateau de "TPMP", Matthieu Delormeau a dézingué Alexis, un adolescent qui a été rappelé à l'ordre au lycée à cause de son maquillage. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Sur le plateau de "Touche pas à mon poste" ce lundi 25 février, Matthieu Delormeau n'a pas mâché ses mots. Dans "Le quart d'heure sans filtre" de son émission diffusée sur C8, Cyril Hanouna a invité Alexis. Ce jeune homme de 17 ans originaire de Tarn et en Première littéraire a fait le tour des réseaux sociaux. La raison ? Il a été rappelé à l'ordre par sa CPE du lycée Bellevue à cause du maquillage qu'il portait. Assumant son look quelque peu original, Alexis se maquille les yeux à l'école et ose porter des talons. À cause des commentaires d'une élève repris par la mère de cette dernière et rapportés au sein de l'établissement, Alexis, qui souhaite travailler plus tard dans la haute couture, a donc été convoqué par son lycée. Interdit de maquillage par l'établissement, situé dans la vie d'Albi, l'adolescent qui a partagé son histoire a provoqué la colère et le soutien de nombreux internautes. Plusieurs élèves notamment ont pris son parti et ont tenu à se présenter au lycée également maquillés.

"On ne fait pas ce que l'on veut à l'école"

Lors de la diffusion du dernier "TPMP", les avis des chroniqueurs étaient mitigés. Parmi ceux qui se déclaraient non choqués par la décision de l'établissement scolaire, il y avait Matthieu Delormeau. L'animateur télé de 44 ans l'affirme, il est "pour l'uniforme" dans le milieu éducatif, autant pour les filles que pour les garçons. "Je suis désolé, on ne fait pas ce que l'on veut dans une école (…) Il y a des choses à respecter", lâche-t-il, précisant que c'est valable selon lui également pour "la religion". "Vous ferez tout ce que vous voudrez quand vous aurez 18 ans et quand vous serez grand, mais pour l'instant vous êtes à l'école", ajoute Matthieu Delormeau, décidé à ne pas en démordre. Défendu par Valérie Bénaïm, le jeune homme qui a considéré très vite le maquillage comme une "révélation" clame son hétérosexualité et affirme son style avec fierté.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people