TV

Matthieu Delormeau : sa déclaration très émouvante à Benjamin Castaldi (vidéo)

Matthieu Delormeau : sa déclaration très émouvante à Benjamin Castaldi (vidéo)

Jeudi 2 mai dans "La Grande Rassrah 4", Matthieu Delormeau a fait un très beau cadeau à Benjamin Castaldi, lui laissant sa place en Tunisie. Le chroniqueur lui a également fait une très belle déclaration. Une séquence émouvante à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Hier soir, Cyril Hanouna animait "La Grande Rassrah 4" sur C8. L'occasion de découvrir les caméras cachées subies par les chroniqueurs de "Touche pas à mon poste", ou que ces derniers ont fait subir à des inconnus. Mais la soirée était également marquée par un grand "concours" : Cyril Hanouna sélectionnait les chroniqueurs qui partiraient avec lui en Tunisie à la fin de l'émission, pour des séquences qui seront diffusées lors d'un prochain prime. Et alors que Matthieu Delormeau avait gagné sa place, il a soudain pris la parole pour faire une annonce surprenante.

"Il a 10 000 défauts mais le coeur est aussi gros que son talent"

Empreint d'émotion, les larmes aux yeux, le chroniqueur est revenu sur un épisode douloureux de sa vie : "En vrai, je ne pensais pas faire ça un jour parce que j'ai jamais rien donné à quelqu'un" a-t-il lancé en annoncant qu'il donnait son billet pour la Tunisie à Benjamin Castaldi, avant de s'expliquer : "Je ne l'aurais fait pour personne d'autre mais je vais être sincère. Celui qui m'a tendu la main quand j'étais dans la rue, avec une valise dans la voiture, que je ne savais pas où dormir et qui m'a tout prêté, c'est toi. Il a 10 000 défauts mais le coeur est aussi gros que son talent (...) et c'est la première fois que je vais pouvoir lui rendre ce qu'il m'avait donné ce jour-là autrement que par un merci" a-t-il ajouté, les larmes aux yeux, recevant les applaudissements de tout le public et de ses camarades chroniqueurs, et laissant au passage un Cyril Hanouna circonspect. Ou un peu jaloux que les larmes ne soient pas pour lui cette fois ?

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people