TV

Mathieu Kassovitz : C à vous ressort une vidéo de lui étant ado et il est méconnaissable ! (Vidéo)

Mathieu Kassovitz : C à vous ressort une vidéo de lui étant ado et il est méconnaissable ! (Vidéo)

Invité de "C à vous", l'acteur Mathieu Kassovitz a eu droit à une drôle de surprise sur le plateau. L'équipe a ressorti une interview télé qu'il a donnée en 1984. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

Avec les 25 ans du film "La Haine", Mathieu Kassovitz sort de l'ombre. L'acteur en général plutôt discret dans les médias fait en ce moment quelques émissions de télé pour défendre le cinéma qu'il aime. Dans les Grandes Gueules sur RMC Story ce vendredi 5 juin, l'acteur est revenu sur l'affaire Adama Traoré et George Floyd. "Il a été étouffé, la cage thoracique enfoncé, et il a été laissé pour mort sur le sol pendant que les gendarmes mentaient à la famille en disant qu'il allait bien !", s'est emporté l'interprète de "Malotru" du "Bureau des Légendes". Connu pour son franc-parler, il n'a pas mâché ses mots envers les forces de l'ordre pour en arriver à la conclusion suivante : "Je pense qu'il faut désarmer les policiers, et réduire leurs effectifs." Lundi 8 juin, Mathieu Kassovitz était l'invité de "C à vous" sur France 5. Et on l'a découvert dans un tout autre registre. En effet, les équipes de l'émission ont retrouvé une interview télé donnée quand il était ado et il est méconnaissable  !

Mathieu Kassovitz, fan de sarcasme

Chevelure épaisse, raie sur le côté et grosses lunettes rondes, Mathieu Kassovitz alors lycéen arbore une magnifique chemise rouge et une cravate verte sous un costume noir. La séquence est assez drôle. Nous sommes en 1984 et Mathieu Kassovitz a alors 17 ans. Le journaliste lui demande : "Vous gagnez 1000 francs et vous avez une heure pour les dépenser, vous faites quoi ?" L'ado réfléchit et dans un sourire répond : "Des folies, des folies. Je crois que je partirai de Nation, RER billet première classe, j'irai aux Champs-Elysées, fast-food de luxe, un bon hamburger. Je repars en première classe, je rentre chez moi et je me couche. Des folies." Kassovitz est pince-sans rire. Quand il revoit ses images, il ne peut s'empêcher de rigoler. "J'essayais de m'en sortir. T'as le trac, t'es devant une caméra et tu essaies de dire des trucs intelligents." Cependant, l'acteur de 52 ans se reconnait bien. "Le sarcasme, j'aime bien parce que tu vois comment les gens réagissent", explique le comédien. Puis il revient sur le fait de voyager en première et de frauder pour la première fois de sa vie. Un souvenir qui le fait bien rigoler.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people