TV

Mathieu Johann témoigne sur les abus sexuels subis dans son enfance (vidéo)

Mathieu Johann témoigne sur les abus sexuels subis dans son enfance (vidéo)

Sur le plateau de La maison des maternelles ce vendredi 20 novembre, Mathieu Johann a témoigné sur les abus sexuels dont il a été victime durant son enfance. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Invité dans La maison des maternelles ce vendredi 20 novembre, Mathieu Johann s'est confié sur une douloureuse période de son enfance. Alors que l'émission s’intéressait au sujet "Enfant abusé, comment devenir parent", l'ancien élève de la Star Academy 4 devenu père de deux fils, est revenu sur les quatre années où il a été abusé sexuellement à l'âge de 7 ans. "Je vivais qu'avec ma maman, je n'avais pas de papa, je n'avais pas de repères à la maison. Et puis un jour maman décide de réunir ses petites économies pour qu'on parte en vacances donc c'est la première fois que je partais en vacances, c'était fou pour moi. Et puis ce rêve de gosse est devenu un peu cauchemardesque puisque l'animateur du camping où on s'est rendus avec maman a abusé de moi. Et ça a duré quatre étés", a-t-il témoigné.

"Je n'osais rien dire à ma mère"

"Maman s'était un peu amourachée de ce type, ça ne veut pas dire qu'elle était aveuglée, ça veut dire que le mec était très fort. N'ayant pas de papa, je le trouvais formidable, il était très sympa, il me faisait plein de cadeaux, plein d'attentions, plein de tendresse. Et quand ça dérapait, la question que je me posais, c'est est-ce que tout ça est normal. Et dans ma tête de môme, je n'osais pas dire. Il me disait que c'était un secret entre lui et moi, qu'il ne fallait pas en parler et j'avais plein de cadeaux, j'étais très choyé et puis évidemment, je n'osais rien dire à ma mère", a-t-il poursuivi.

Après plusieurs années de silence, l'affaire a fini par éclater quand Mathieu Johann avait 11 ans. C'est le père de l'un de ses copains de vacances qui a découvert des dessins pédophiles que l'agresseur avait réalisés pour son fils. Suite à cette découverte, Mathieu Johann a dû témoigner dans des conditions inadéquates et n'a même pas pu assister au procès avec sa mère, à cause de mauvais conseils. Après cette épreuve traumatisante, Mathieu Johann a retrouvé la trace de son agresseur à 18 ans. Il a découvert qu'il habitait en banlieue parisienne et qu'il travaillait toujours auprès d'enfants. "Il avait fait six mois de prison pour avoir agressé au moins cinq enfants, témoins au procès", a indiqué Mathieu Johann qui a trouvé cela "dingue".

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people