TV

Marine Le Pen : la France n'est pas responsable du Vel d'Hiv selon elle (vidéo)

Marine Le Pen : la France n'est pas responsable du Vel d'Hiv selon elle (vidéo)

Marine Le Pen était invitée ce dimanche 9 avril sur LCI. Elle y a fait une déclaration qui va totalement à l'encontre de celles de François Hollande et Jacques Chirac : selon elle, la France ne serait pas responsable du Vel d'Hiv. Plus d'informations sur Non Stop Zapping.

Nouvelle bourde de Marine Le Pen. Le Front National a décidement beaucoup de mal avec cette période de l'histoire. Le journaliste a voulu revenir sur un moment très important : en 1995, Jacques Chirac a donné un discours dans lequel il reconnaissait la responsabilité de la France dans l'affaire de la rafle du Vel d'Hiv, au cours de laquelle plus de 13.000 Juifs avaient été arrêtés. . "La France, patrie des Lumières et des Droits de l'Homme, terre d'accueil et d'asile, la France, ce jour-là, accomplissait l'irréparable", avait-il alors déclaré. En 2012, François Hollande rejoignait son propos. Ce dernier a félicité Jacques Chirac pour sa lucidité, avant d'ajouter que cet acte était un "crime commis en France par la France". Des propos aujourd'hui remis en cause par la candidate. "Jacques Chirac a t-il bien fait?", a questionné l'interlocuteur.

Marine Le Pen : "S'il y a des responsables, ce sont ceux qui étaient au pouvoir à l'époque. Ce n'est pas la France."

Pour Marine Le Pen, non. La réponse a au moins le mérite d'être claire. Cette dernière fait une différence entre le régime de l'époque et la France. : "S'il y a des responsables, ce sont ceux qui étaient au pouvoir à l'époque. Ce n'est pas la France. La France a été malmenée dans les esprits depuis des années. On a montré à nos enfants qu'ils avaient toutes les raisons de la critiquer. De n'en voir que les aspects historiques les plus sombres. Je veux qu'ils soient à nouveau fiers de la France. Ce lien d'amour est fondamental.", a déclaré la Présidente du Front National. Son prétexte d'amour inconditionnel à la France pourrait lui causer bien des soucis, en particulier sur un sujet aussi épineux. Un peu plus tôt dans l'émission, elle avait aussi déclaré que puisque Philippe Poutou avait eu des propos irrespectueux envers les français, elle ne l'estimait pas digne de débat. 

Par M. H

Réagissez à l'actu people