TV

Mariés au premier regard : Nathalie dit "oui" à Benoit mais refuse de l’embrasser et de dormir avec (Vidéo)

Mariés au premier regard : Nathalie dit "oui" à Benoit mais refuse de l’embrasser et de dormir avec (Vidéo)

Lundi soir, l’émission buzz de "M6", "Mariés au premier regard", était de retour pour un troisième épisode avec son lot de scènes cocasses. Et cette semaine, alors que Nathalie a dit "oui" à Benoît après avoir longuement hésité, elle n’a pas voulu l’embrasser devant le maire. De plus, pour leur nuit de noces, elle a demandé à Benoit d’aller dormir sur le canapé. Une vidéo à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Avec "Mariés au premier regard", "M6" aura réussi à faire le buzz. Si certaines personnes trouvent le concept original, d’autres n’apprécient pas du tout le programme. C’est le cas de Benjamin Castaldi qui s’est exprimé dans "TPMP". "Déjà première chose, moi ce qui m’a vraiment fait un mal de chien c’est de voir la tête des parents, la détresse des parents, de la famille, qui attendent que cette porte s’ouvre (…) déjà ça ce n’est pas sain. C’est un énorme dating game, or le mariage n’est pas un dating game et surtout moi je me suis marié quatre fois même si ça ne s’est pas toujours bien terminé, s’il y a une chose de magique quand on se mari c’est l’émotion, le partage, la communion avec des gens qu’on aime. C’est tout l’inverse, c’est dégueulasse."

Malaise devant le maire

La semaine dernière, "Mariés au premier regard" s’était conclu sur le choix de Nathalie qui s’apprêtait à dire "oui" ou "non" à Benoit. La mère de la jeune femme conseillant d’ailleurs à sa fille de dire "non". Mais après avoir longuement réfléchi, Nathalie a décidé ce lundi soir, de dire "oui" à Benoit. Mais alors que le maire a demandé aux mariés de s’embrasser, cette dernière a préféré faire la bise à son mari. Une attitude qui a un peu blessé Benoit. Mais ce n’est pas tout. En effet, pour leur nuit de noces, Nathalie a aussi demandé à Benoit de dormir sur le canapé comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus. 

Par Nicolas D

Réagissez à l'actu people