TV

Mariés au premier regard : L’épisode s’arrête au moment fatidique, Twitter explose (vidéo)

Mariés au premier regard : L’épisode s’arrête au moment fatidique, Twitter explose (vidéo)

M6 diffusait lundi soir le tout premier épisode de Mariés au premier regard, sa nouvelle émission polémique qui propose à des inconnus de les réunir selon un algorithme et les faire se rencontrer à l’église, pour se marier. Déjà très critiquée avant même sa diffusion, l’émission n’a pas arrangé son cas en coupant son premier numéro au pire des moments lundi soir. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Mariés au premier regard n’a pas arrangé son cas. Lundi soir, M6 diffusait le premier épisode de sa toute nouvelle émission en prime-time. Une émission au concept très particulier et qui ne faisait déjà pas l’unanimité avant même que le premier épisode ne passe sur le petit écran. Le concept ? Des inconnus passent une batterie de tests qui permettent de former des couples a priori idéaux. Sauf que ces couples vont se rencontrer directement à l’église, se marier, partir en lune de miel et passer six semaines ensemble avant de décider s’ils souhaitent rester ensemble ou pas. Et ça ne plaît pas à tout le monde, loin de là. Sur le plateau de la Nouvelle Edition, Valérie Damidot a par exemple poussé un gros coup de gueule lundi.

M6 coupe le premier épisode au pire des moments

Et lundi soir, après la diffusion du premier épisode de Mariés au premier regard, de nombreux internautes l’ont imité. Il faut dire qu’en plus du concept d’émission déjà pas très apprécié de tout le monde, M6 a réussi à se mettre à dos les téléspectateurs en coupant le premier épisode au pire moment possible : celui où les deux futurs mariés vont se rencontrer à l’église et décider de s’épouser ou non. Résultat, les téléspectateurs devront attendre la semaine prochaine pour savoir s’ils vont se marier. Autant dire que Twitter a littéralement explosé en réalisant que l’émission s’arrêtait là.

 

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people