TV

Marc Lavoine bientôt juré de "The Voice" ? Il répond (vidéo)

Marc Lavoine bientôt juré de "The Voice" ? Il répond (vidéo)

Invité au micro de RTL pour l'émission "On refait la télé" ce samedi 9 mars, Marc Lavoine a expliqué pourquoi il n'était pas prêt à devenir juré dans "The Voice". Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

"Pourquoi vous avez refusé d'intégrer le jury de 'The Voice' ?" C'est la question qu'Eric Dussart a posée à Marc Lavoine lors de son passage au micro de RTL ce samedi 9 mars. Le journaliste, au côté de Jade dans l'émission "On refait la télé" annonce que le chanteur de 56 ans s'est vu offrir l'opportunité de faire partie de la fameuse compétition de chant diffusée sur TF1. "Je n'en ai pas le souvenir non", déclare Marc Lavoine avant de rire et d'affirmer : "Vous savez tout vous ! Comment vous savez tout cela ?" Tout de suite après, celui qui est également comédien avoue "remercier" la production de l'émission et ajoute : "à chaque fois que l'on a eu des rendez-vous ensemble, j'ai vraiment été très touché parce que ce sont des gens, pour certains, que je connais bien. Qu'ils pensent à moi, je trouve cela très flatteur. Je leur dis vous savez 'je crois ne pas savoir le faire'".

"Il faut faire des choses dont on se sent capables"

Persuadé qu'il n'aurait pas sa place dans une telle émission, Marc Lavoine explique : "Autant je pense que je peux écrire des livres, autant je crois que je peux jouer de la comédie avec des metteurs en scène, des scénaristes… Autant je crois que je peux monter sur scène chanter et écrire des chansons, mais ce métier-là est un autre métier". Déclarant "ne pas être très à l'aise pour juger", le mari de la designer et décoratrice d'intérieur Sarah Lavoine ne pense pas qu'il serait "très doué pour donner des conseils". Admirant ses "copains" Florent Pagny et Julien Clerc dans leur rôle, Marc Lavoine estime qu'il "faut faire des choses dont on se sent capables". "Beaucoup d'amis aiment cette émission, mes enfants… Je trouve cette émission remarquable ce n'est pas le problème", conclu-t-il avant de suggérer que son avis pourrait très bien changer à l'avenir.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people