TV

Manuel Valls : Jean-Luc Mélenchon dépité de la victoire du candidat aux législatives 2017 (vidéo)

Manuel Valls : Jean-Luc Mélenchon dépité de la victoire du candidat aux législatives 2017 (vidéo)

Dimanche 18 juin avait lieu le second tour des élections législatives. Mais du côté d’Evry, l’ambiance était plus tendue, puisque les deux candidats, Manuel Valls et Farida Amrani, ont revendiqué leur victoire. Avec 50,3% l’ancien premier ministre rejoint les bancs de l’Assemblée nationale au désarroi de Jean-Luc Mélenchon. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce dimanche 18 juin avait lieu le second tour des élections législatives. La République En Marche d’Emmanuel Macron et le Modem obtiennent 360 sièges à l’Assemblée nationale. Mais du côté d’Evry l’ambiance n’était pas à la fête. Manuel Valls a annoncé sa victoire vers 22h30 sous les huées de l’opposition. Et pour cause l’ancien premier ministre a été élu de justesse avec seulement 139 voix d’écart face à sa rivale, Farida Amrani représentante de La France Insoumise. La partisante de Jean-Luc Mélanchon avait elle aussi annoncé sa victoire un peu plus tôt dans la soirée avant d’évoquer une irrégularité dans le scrutin et a annoncé vouloir déposer un recours.

Jean-Luc Mélenchon : "ça ce n’est pas une bonne nouvelle"

De son côté le leader de La France Insoumise vient de battre la représentante de LREM, Corinne Versini. Avec 17 députés élus, la France Insoumise a réussi son pari : constituer un groupe parlementaire. Elu pour la première fois à l’Assemblée nationale Jean-Luc Mélenchon se pose en chef "de la résistance sociale". Pour fêter sa large victoire il a retrouvé ses sympathisants à Marseille. C’est dans ce cadre que les journalistes lui ont appris la victoire de Manuel Valls dans la circonscription d’Evry. Une nouvelle à peine croyable pour le candidat sortant de l'éléction présidentielle 2017 : "Non non il est battu, mauvais perdant. A Evry on le bat de 12 voix !". Après quelle explication pour comprendre la victoire de manuel Valls, Jean-Luc Mélenchon a lancé : "ça ce n’est pas une bonne nouvelle. Bon bon allez au revoir."

Par Elisa Huet

Réagissez à l'actu people