TV

Maison à vendre : Stéphane Plaza s'emporte après une critique (Vidéo)

Maison à vendre : Stéphane Plaza s'emporte après une critique (Vidéo)

Stéphane Plaza n'a pas réussi à garder son calme ce dimanche 2 juin dans un épisode de Maison à vendre sur M6. Alors que l'animateur était venu en aide à une propriétaire, l'un des fils de cette dernière a provoqué la colère de Stéphane Plaza en critiquant la nouvelle décoration d'une salle de bain. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Depuis de nombreuses années, Stéphane Plaza fait le bonheur de M6 avec ses nombreuses émissions qui cartonnent sur la chaîne. Mais alors que l'animateur semble heureux sur M6, Stéphane Plaza a révélé en avril dernier dans "On refait la télé" sur RTL qu'il pourrait bien quitter la chaîne : "Je vais me faire engueuler, mais j'y vais : si ma copine Le Marchand était débauchée […] Est-ce que moi, je resterais ? Ou je décide de l'épouser et je suis avec elle backstage, en loges, ou alors je négocie aussi un contrat pour partir. D'habitude je dis que je ne bougerais pas, mais imaginons qu'on casse ce couple avec Karine Le Marchand. On a le même contrat. On est bookés jusqu'en 2020. On a le temps… Mais les gros transferts se préparent bien avant !".

La colère de Stéphane Plaza

En attendant de savoir si Stéphane Plaza restera sur M6, l'animateur était de retour ce dimanche 2 juin dans un nouvel épisode de Maison à vendre. Et alors que le plus célèbre des agents immobiliers venait en aide à une propriétaire, il a dû faire face aux critiques d'un des fils de la candidate concernant la décoration d'une salle de bain : "Moi j’aime pas le sol là". Rapidement, Stéphane Plaza a violemment réagi : " AAAH ! QUOI ? Pardon excusez-moi j’interviens. T’aimes pas le sol ? C’est la grande tendance du moment, ça ! C’est du vinyle figurez-vous, qui ressemble à du carreau de ciment. J’ai ça chez moi ! Et tu n’aimes pas ça ? J’AI ÇA CHEZ MOI !". Mais finalement, Stéphane Plaza s'est rapidement calmé grâce à sa décoratrice Sophie Ferjani qui n'a pas hésité à lui lancer : "mais sois tolérant".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people