TV

Maison à vendre : Stéphane Plaza découvre "la maison la plus moche du quartier" (vidéo)

Maison à vendre : Stéphane Plaza découvre "la maison la plus moche du quartier" (vidéo)

Dans un nouvel épisode de "Maison à vendre" ce mercredi 29 janvier sur M6, Stéphane Plaza s'est offusqué de l'état d'une maison d'une vendeuse. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Depuis 2007, Stéphane Plaza a vu défiler de nombreuses maisons dans son émission "Maison à vendre". Avec pour mission d'améliorer la présentation d'un bien en vente depuis trop longtemps, le célèbre agent immobilier n'est pourtant jamais au bout de ses surprises. Dans un nouvel épisode diffusé ce mercredi 29 janvier sur M6, Stéphane Plaza a fait la découverte d'une maison mitoyenne à Épinay-sur-Seine en Seine Saint-Denis. La propriétaire Céline qui souhaitait vendre son bien à 260 000 euros, n'a reçu que quatre visites en l'espace de trois ans. Une problématique dont Stéphane Plaza a vite trouvé la raison.

"La maison la plus moche du quartier"

Face au domicile, l'agent immobilier a été franc en lâchant que c'était "la maison la plus moche du quartier". Avec un jardin non entretenu, des portes cassées, une toiture visiblement à refaire, un parquet mal posé ou encore des taches d’humidité au plafond, Stéphane Plaza a enchaîné les mauvaises surprises. Un constat que les internautes ont partagé sur Twitter en critiquant sévèrement la maison : "Non, franchement, c’est une blague ?? C’est une caméra cachée ? C’est un taudis ? Le prix fixé au hasard ?", "Avant, Stéphane mettait le doigt sur des problèmes précis, rares et délicats. Maintenant, il va chez des gens qui ont des problèmes évidents qui rendent les maisons repoussantes", "C’est un record j’ai l’impression cette maison, un vrai taudis .. les gens sont fous !". Une fois l'état de la maison rafraîchi, Stéphane Plaza a conseillé à Céline de baisser son prix de vente. Mais la vendeuse est restée sur la même somme et a obtenu gain de cause. Son pavillon a finalement été vendu au tarif demandé.

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people