TV

Mad Mag : Benoît Dubois fait ses adieux en larmes avant de renoncer à quitter l’émission (Vidéo)

   / 5  
Benoît Dubois renonce à quitter le Mad Mag
1
Benoît Dubois renonce à quitter le Mad Mag
Benoît Dubois en larmes pour sa dernière
2
Benoît Dubois en larmes pour sa dernière
Benoît Dubois ne cache pas son émotion
3
Benoît Dubois ne cache pas son émotion
Le chroniqueur reçoit un message d'Angela Lorente
4
Le chroniqueur reçoit un message d'Angela Lorente
Les chroniqueurs fêtent son retour
5
Les chroniqueurs fêtent son retour

La nouvelle avait attristé les fans, Benoît Dubois annonçait quitter le Mad Mag. Ce vendredi 1er juillet, le chroniqueur faisait ses adieux à ses collègues avant de changer d’avis. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur le site de Non Stop Zapping.

Depuis sa participation à Secret Story, Benoît Dubois a marqué les téléspectateurs par sa bonne humeur et sa folie. Il fait partie des candidats de téléréalité à n’avoir jamais caché son homosexualité et sur la toile, tout le monde se demande si le chroniqueur du Mad Mag ne serait pas en couple avec  Matthieu Delormeau, l’animateur qui a rejoint l’équipe de TPMP. Dans l’émission, le chroniqueur a trouvé sa place et il n’hésite pas à se déguiser pour le bonheur de ses fans. Dernièrement, Benoît Dubois s’est pris pour Cristina Cordula dans le Mad Mag et en a profité pour tacler la reine Elizabeth comme vous le dévoilait Non Stop Zapping.

Benois Dubois en larmes pour sa dernière

Il existe une véritable complicité entre le chroniqueur et l’animateur visible à travers l’écran. En plein direct, Martial et Benoît Dubois ont décidé de s’embrasser tendrement dans le Mad Mag. Ce vendredi 1er juillet, le chroniqueur faisait sa toute dernière apparition dans l'émission et sur le plateau, il n’a pas pu retenir ses larmes. Alors que tout le monde se questionne sur les futurs projets du chroniqueur, il renonce en direct à quitter la chaîne suite à l’appel de la directrice des programmes de téléréalité, Angela Lorente. Cette dernière annonce que les conditions du chroniqueur vont lui être accordées et Martial dévoile ainsi les détails du contrat : "Une boîte de capotes disponible dans sa loge, une paie doublée et il ne sera pas là le vendredi". Les chroniqueurs ne tardent pas à prendre dans leurs bras Benoît Dubois en larmes.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people