TV

M Pokora - "A l’état sauvage" : Le chanteur en larmes à la fin de l’aventure (vidéo)

M Pokora - "A l’état sauvage" : Le chanteur en larmes à la fin de l’aventure (vidéo)

Lundi sur "M6", M Pokora a réalisé une aventure exceptionnelle au côté de Mike Horn, dans l’émission "A l’état sauvage". Après des débuts très difficiles physiquement, le chanteur s’est adapté et a accompli plusieurs exploits. L’aventure était également humaine, et M Pokora restera marqué par l’expérience. Séquence émotion à voir sur Non Stop Zapping.

M Pokora est parti à l’aventure, lundi soir sur "M6". Dans "A l’état sauvage", le chanteur a suivi Mike Horn pour une expédition périlleuse au Sri Lanka, avec 50 kilomètres à parcourir dans la jungle, sous une chaleur accablante et avec un taux d’humidité proche des 100 %. M Pokora n’a pas été épargné, surtout au début du périple. Maux de tête, vomissements, pieds et chevilles en sang à cause des sangsues… Le physique du chanteur a été mis à rude épreuve. Un peu râleur au début, le futur juré de The Voice est ensuite pleinement entré dans son aventure, en suivant les conseils de Mike Horn.

M Pokora : "Un des plus grands moments de ma vie"

Les deux hommes ont su créer des liens pendant cette semaine de traversée de la jungle. "On a eu plusieurs relations au cours de cette aventure. C'était d'abord le maître et l'élève, puis deux potes, ça a été un père un fils, ça a été deux coéquipiers", explique M Pokora. Cette expérience restera gravée dans la mémoire de la star de la chanson française, qui a été félicitée par Mike Horn à la fin de l’expédition sri-lankaise : "Incroyable, bravo ! Tu es devenu un homme, et l'enfer vert est devenu le paradis vert. (…) La vie est une aventure, il faut juste savoir la vivre." Malgré la difficulté de l’exercice, le courageux M Pokora compte bien se servir de cette expérience pour la suite : "Cette aventure, ça restera un des plus grands moments de ma vie, ça c'est sûr ! Un pas après l'autre, c'était notre devise pendant l'aventure, et ça va le rester dans ma vie. C'est ce que je transmettrai à mes enfants. Un pas après l'autre, c'est tout ce qui compte."

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people