TV

LTS : Yann Moix prend la défense de Patrick Montel et des athlètes dopés (vidéo)

LTS : Yann Moix prend la défense de Patrick Montel et des athlètes dopés (vidéo)

Samedi 13 avril dans "Les Terriens du samedi", Yann Moix a livré une chronique engagée pour défende Patrick Montel, critiqué pour des propos sur le dopage, et a lui-même défendu les athlètes dopés. Une séquence étonnante à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Il semblerait qu'aller contre l'avis populaire soit devenu une forme de sport pour Yann Moix. Le chroniqueur de Thierry Ardisson dans "Les Terriens du samedi", ancien sniper de Laurent Ruquier dans "On n'est pas couché", ne manque jamais une occasion de déclencher et/ou relancer une polémique. Il avait notamment fait scandale en déclarant dans une interview pour un magazine que le corps des femmes de plus de 50 ans ne l'intéressait pas du tout, se faisant lyncher médiatiquement par de nombreuses féministes. Hier soir, c'est sur un autre sujet sensible que le polémiste s'est lâché : le dopage dans le sport. 

"Je pense que le dopage est consubstantiel au sport de haut niveau"

Patrick Montel, célèbre journaliste et commentateur du service des sports de France Télévisions, a déclenché lui-même la polémique en se demandant lors d'un Facebook Live : "Est-ce que c'est l'athlète lui-même qui est responsable du dopage ou est-ce que c'est un système qui conduit l'athlète à se doper ?". Le journaliste revenait sur le cas de Clémence Calvin, marathonienne française arrêtée au Sénégal après un contrôle antidopage manqué. Yann Moix a non seulement pris la défense de Patrick Montel, mais aussi... des athlètes dopés : "Patrick Montel est un con, mais moi aussi je suis un con, car je pense exactement comme lui. Je pense que le dopage est consubstantiel au sport de haut niveau" commence-t-il par dire. "La compétition de haut niveau sans EPO, c'est comme 'Electric Ladyland' (album de Jimi Hendrix, ndlr) sans LSD, c'est impossible. Quelqu'un aurait-il l'idée de contrôler Hendrix à l'entrée d'un studio ?" a-t-il ajouté avant de demande à ce que l'on rende ses titres à Lance Armstrong sur le Tour de France. Du grand Yann Moix.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people