TV

LTS : Michaël Youn attaque Thierry Ardisson sur le plateau (vidéo)

LTS : Michaël Youn attaque Thierry Ardisson sur le plateau (vidéo)

Ce 30 mars dans "Les terriens du samedi", Thierry Ardisson s'est fait renverser de sa chaise par Michaël Youn. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Dans "Les terriens du samedi" ce 30 mars, Thierry Ardisson a proposé à ses invités de jouer au jeu du blind test musical, sur la thématique des artistes exilés fiscaux. Devant la victoire méritée de Laurent Baffie qui a trouvé une bonne partie des réponses, le présentateur télé de 70 ans lui a aussitôt proposé de mettre en scène sa réussite. Sur l'air populaire de "Samba de Janeiro" signé Bellini, le chroniqueur et humoriste de 60 ans a tenté d'amuser la galerie avec quelques pas de danse et un tir raté d'une boule à facettes géante. Alexandra Lamy et Michaël Youn, qui étaient les invités du soir, n'ont rien raté de la scène. L'ancienne figure emblématique du "Morning live", qui était diffusé sur M6, n'a quant à elle pas pu s'empêcher de se moquer. S'adressant à l'ex de Jean Dujardin, l'acteur de 45 ans lâche : "Tu vois, toi qui fais que des films sur le handicap, tu peux faire un film avec Laurent".

"Je ne sais pas si j'ai encore l'âge de faire ces émissions"

Michaël Youn aurait peut-être dû s'abstenir de plaisanter puisque Thierry Ardisson s'est empressé de lui demander d'essayer à son tour de faire mieux comme manifestation de joie. Le naturel revient vite au galop puisque l'enfant terrible du petit écran dans les années 2000 a grimpé sur la table, lorsque les premières notes de la fameuse musique ont retenti sur le plateau. Fidèle à elle-même, la star de Fatal Bazooka a agrippé le présentateur télé de 70 ans, jusqu'à le faire tomber de sa chaise. Peinant à se relever, Thierry Ardisson se met à rire tandis que Michaël Youn accuse le coup. "Je ne sais pas si j'ai encore l'âge de faire ces émissions", déclare celui qui a joué dans la série "Les bracelets rouges" (premier épisode de la saison 2).

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people