TV

LTMLE : Gilles Verdez et Maxime Guény se réconcilient avec un slow (Vidéo)

LTMLE : Gilles Verdez et Maxime Guény se réconcilient avec un slow (Vidéo)

Gilles Verdez ne compte pas se calmer devant Maxime Gueny. Julien Courbet tente tout de même de réconcilier ses deux chroniqueurs avec un slow ; un bon moyen de se dire de belles paroles. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur le site Non Stop Zapping.

Depuis le mois de juillet, Julien Courbet a pris la tête d’une toute nouvelle émission "La télé même l’été". Sur le plateau, Maxime Guény et Gilles Verdez n’arrêtent pas de se clasher. Quand les insultes ne volent pas sur le plateau de C8, ils se font la guerre à propos des émissions de télévision. Ce vendredi 14 juillet, il était temps pour les deux chroniqueurs de se réconcilier. En début d’émission, la bande de Julien Courbet doit décrire en un mot une personne autour de la table. Quand vient le tour de Maxime Guény, les journalistes se déchaînent. Emilie Lopez qualifie le journaliste de "ringard", tandis que Damien Canivez dit qu’il s’agit d’un aspirateur, car il est attiré par toutes les femmes. Non Stop Zapping vous dévoile la séquence.

"Tocard sur tous les plans"

Julien Courbet craignait l’avis de Gilles Verdez et c’est sans surprise qu’il qualifie Maxime Guény de "tocard". "Tocard sur tous les plans. Faux, aucun argument, ce sourire stupide. Regardez-le, il suffit de le regarder, la médiocrité incarnée", explique-t-il sous les rires du public. L’animateur de C8 tente tout de même de réconcilier les deux hommes et il leur propose un slow. Pendant quelques secondes, ils devront se dire de belles paroles. Le public s’amuse de voir Gilles Verdez être très collé au journaliste et une fois revenu à sa place, il raconte : "Il m’a dit que j’étais le meilleur, je ne l’ai pas cru, et qu’il s’excusait". De son côté, son "ennemi" se confie : "Il a dit des conneries toute l’année et il se pardonnait de l’avoir dit". Gilles Verdez, qui attaquait Maxime Guény, a-t-il changé d’avis sur le journaliste ? Au final non, car il pense toujours que le nouvel expert des chiffres est un tocard. Cette petite guerre amuse toujours autant les téléspectateurs.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people