TV

LTD : les chroniqueurs émus aux larmes par l'histoire de Marie, retraitée SDF de 71 ans (vidéo)

LTD : les chroniqueurs émus aux larmes par l'histoire de Marie, retraitée SDF de 71 ans (vidéo)

Dimanche 31 mars dans "Les terriens du dimanche", Thierry Ardisson et ses chroniqueurs ont été émus aux larmes par l'histoire de Marie, retraitée de 71 ans obligée de dormir dans sa voiture car sa commune ne veut pas lui trouver de logement. Une séquence très émouvante à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Vive émotion sur le plateau des "Terriens du dimanche" hier sur C8. Thierry Ardisson accueillait Marie, une retraitée de 71 ans obligée de vivre dans sa voiture pour ne pas être SDF car sa commune de Puteaux (92) ne lui accorde pas de logement social. Un véritable drame pour cette femme qui a travaillé toute sa vie et n'a désormais pas de quoi se payer un logement. "J'ai le droit d'avoir un toit, j'ai travaillé toute ma vie. J'étais responsable de la cantine dans une clinique privée. J'ai toujours été honnête, j'ai toujours payé mes impôts, mais moi on me répond pas. La Maire ne me répond pas depuis des années" a notamment déclaré Marie.

"Je ne supporterai pas que vous dormiez une nouvelle fois dans votre voiture"

Marie a également raconté comment elle restait tous les soirs à la mairie de Puteaux dans l'espoir de voir la Maire de la ville, sans succès, et qu'elle lui a également écrit à de nombreuses reprises. Une histoire qui a complètement bouleversé les chroniqueurs et le public. On a notamment pu voir plusieurs personnes verser une larme en écoutant la colère et la souffrance de Marie. Thierry Ardisson a notamment adressé sa colère à la Maire de Puteaux, l'invitant notamment à venir sur le plateau le weekend prochain pour s'expliquer. Mais au final, c'est Raquel Garrido qui a craqué : en larmes, elle a proposé à Marie de dormir chez elle. "Je ne supporterai pas que vous dormiez une nouvelle fois dans votre voiture ce soir. Franchement, ce n'est pas possible" a déclaré la chroniqueuse. C'est Alexis Corbière qui va être content.

 

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people