TV

LTD : gros accrochage avec une féministe sur les maisons closes (vidéo)

LTD : gros accrochage avec une féministe sur les maisons closes (vidéo)

Dimanche 17 février, les chroniqueurs des "Terriens du dimanche" débattaient sur le sujet de la réouverture des maisons closes. La militante féministe Solveig Halloin et la chroniqueuse Monia Kashmire se sont violemment accrochées. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Grosse tension sur le plateau des "Terriens du dimanche" hier soir sur C8. Thierry Ardisson et ses chroniqueurs abordaient le sujet tendu de la prostitution et de l'idée d'une réouverture des maisons closes. Une idée avancée par certains députés pour protéger les travailleuses du sexe, mais qui reviendrait à légaliser la prostitution en France. Une idée rejetée en bloc par les militants féministes, notamment Solveig Halloin. Cette militante, réputée pour son ton agressif et ses idées, était l'invitée de Thierry Ardisson pour ce débat de haute volée. Sauf qu'elle avait décidé de ne pas se laisser faire face aux opinions des autres chroniqueurs.

"Allons tous maintenant sucer 60 bites dans un box de cheval"

Le ton est notamment monté lorsque Monia Kashmire a évoqué son passé de comédienne, l'accusant de "jouer un rôle" lorsqu'elle parle de ce combat et qu'elle crie à ce point. La chroniqueuse a annoncé avoir passé 3 semaines dans une maison close en Suisse et connaître son sujet. "Allons tous maintenant sucer 60 bites dans un box de cheval et on va voir si c'est un métier, on va voir si c'est possible" s'est emportée Solveig Halloin, hystérique. "Une passe est d'une violence inouïe, c'est vous qui êtes une menteuse, c'est vous qui édulcorez la réalité de la situation" a-t-elle continué sans que Monia Kashmire ne puisse en placer une. Un instant très pénible pour les téléspectateurs qui s'est prolongé de longues minutes.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people