TV

LPJ : Yann Barthès se moque de Nicolas Sarkozy après une interview (vidéo)

LPJ : Yann Barthès se moque de Nicolas Sarkozy après une interview (vidéo)

"Le Petit Journal" a décrypté l'interview de Nicolas Sarkozy dans "Sept à Huit" dimanche dernier, relevant notamment deux instants très spécifiques de l'entretien. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

La semaine dernière, Marion Maréchal-Le Pen s'était attaquée à Nicolas Sarkozy. Interrogée sur la menace que pouvait représenter l'ancien président de la République lors des élections présidentielles de 2017, elle avait minimisé l'impact du président du parti Les Républicains. "Je crois sincèrement que Nicolas Sarkozy porte derrière lui l’immense déception qui a été à la mesure de l’espoir qu’il a suscité. D’ailleurs on le voit bien, il a du mal à exister pour la simple et bonne raison que je pense que cet homme ne pense rien et que la seule chose qui a pu le faire exister à l’époque, c’est la présence d’un certain Patrick Buisson. Il lui a fait comprendre que la France attendait un président volontaire et plutôt à droite. Dans ces conditions je pense qu’il s’agit d’une menace qui n’est pas véritablement à prendre au sérieux pour Marine Le Pen."

Quelques jours plus tard, c'est la sortie du livre de Nicolas Sarkozy, La France pour la vie, qui avait fait réagir, notamment ses adversaires politiques. Olivier Besancenot allant même jusqu'à révéler être prêt à "chourer" l'ouvrage : "Je vais l’apprendre par cœur. Mais ce n’est pas exclu que je le choure en librairie si c’est le cas. Je sais, ce n’est pas bien. Non, franchement, je ne vais pas le lire. J’entends ce qui se dit ici et là. J’ai lu son plaidoyer, extraordinaire."

Son comportement décrypté

Dimanche, Nicolas Sarkozy a fait face à Thierry Demaizière lors de la traditionnelle interview face-à-face de fin d'émission dans Sept à Huit. Celui qui a été président de 2007 à 2012 en avait profité pour critiquer le comportement de François Hollande lors de la passation de pouvoir. "Je l'ai trouvé un peu mal élevé à l'égard de Carla. Car avec Jacques Chirac, je savais que c'était un moment difficile pour lui (...) Donc j'ai voulu le raccompagner à sa voiture C'est important de donner un peu d'humanité. Et c'est la fameuse scène où François Hollande tourne les talons et n'attend même pas qu'on s'en aille (...) Carla ne méritait pas ça."

C'est à cette même interview que Le Petit Journal s'est intéressée lundi. Après avoir relevé les défauts confessés par Nicolas Sarkozy, le présentateur Yann Barthès a mis en lumière deux moments bien spécifiques de l'entretien, où le président des Républicains n'aurait pas dû sourire. Le premier lorsqu'on lui parle de la dépression de Valéry Giscard d'Estaing, la seconde après une "perfidie sur Hollande sans écouter la question qui suit et qui le calme direct". "On va mettre au ralenti le moment où il passe de la courbe du chômage d'Hollande à sa propre courbe d'impopularité", s'amuse Yann Barthès ensuite.

Réagissez à l'actu people