TV

Loi Travail – Manuel Valls : "Il n’y aura pas de retrait du texte" (vidéo)

   / 5  
Manuel Valls a fermé la porte à un retrait de la Loi Travail sur RMC
1
Manuel Valls a fermé la porte à un retrait de la Loi Travail sur RMC
Manuel Valls était l'invité de Jean-Jacques Bourdin jeudi matin
2
Manuel Valls était l'invité de Jean-Jacques Bourdin jeudi matin
Manuel Valls et Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFM TV
3
Manuel Valls et Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFM TV
Le Premier ministre Manuel Valls et Jean-Jacques Bourdin
4
Le Premier ministre Manuel Valls et Jean-Jacques Bourdin
Manuel Valls a assuré que la Loi Travail était bonne pour les entreprises et les salariés
5
Manuel Valls a assuré que la Loi Travail était bonne pour les entreprises et les salariés

Manuel Valls était jeudi matin l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFM TV. L’occasion évidemment pour le Premier ministre de s’exprimer sur le sujet bouillant de la loi Travail. Et s’il a fermement écarté un éventuel retrait du texte, le chef du gouvernement a ouvert la porte à certaines modifications. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce jeudi, les opposants à la loi Travail entament leur huitième jour de mobilisation nationale en espérant finir par faire craquer le gouvernement. Après avoir fait passer le projet de loi en force à l’Assemblée Nationale, en ayant recours à l’article 49-3 de la Constitution, Manuel Valls était jeudi matin au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC/BFM TV. Jusque-là totalement opposé à ce que l’on touche à un seul cheveu de la loi El Khomri, le Premier ministre a une nouvelle fois assuré qu’il était hors de question de retirer le texte. Mais il a également lâché que des modifications pourraient être envisageables : "Il peut toujours y avoir des modifications, des améliorations mais pas de retrait du texte. Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, considère que ce texte est bon pour les salariés et qu’il leur donne de nouveaux droits. Et moi je vais retirer un texte ou retirer un article qui est le cœur de la philosophie du texte ? Ce pays se meurt parfois de ses conservatismes et de son impossibilité à réformer".

"Cette loi est bonne pour les salariés"

Manuel Valls est par ailleurs ensuite revenu sur les critiques dont il fait l’objet depuis le début de la mobilisation nationale : "Comment peut-on penser avec mes convictions, moi le maire d’Evry pendant 11 ans, que je veuille casser le modèle social français ? Que je veux remettre en cause le droit des syndicats ? Que je veux faire perdre des droits aux salariés ?" s’est-il demandé avant de refaire la promotion de sa loi Travail : "Cette loi est bonne pour les entreprises, pour les PME notamment parce qu’elle va leur donner plus de visibilité et elle est bonne pour les salariés parce qu’elle leur donne plus de droits".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people