TV

L'heure des pros : Pascal Praud s'emporte violemment contre ses chroniqueuses (vidéo)

L'heure des pros : Pascal Praud s'emporte violemment contre ses chroniqueuses (vidéo)

Sur le plateau de "L'heure des pros" ce vendredi 20 septembre, Pascal Praud a laissé exploser sa colère contre deux chroniqueuses. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

La tension est montée d'un cran. Le débat autour de la chute de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages est vite devenu inaudible entre Pascal Praud et deux chroniqueuses sur le plateau de "L'heure des pros" ce vendredi 20 septembre. Alors que l'animateur voyait son émission se perdre dans un brouhaha, il est sorti de ses gonds pour tenter de rapporter le calme. Furieux, Pascal Praud a recadré sèchement l'avocate Caroline Mécary, chroniqueuse régulière. "Mais Caroline Mécary, c'est insupportable votre attitude ! Mais enfin, ça ne va pas ! Mais c'est juste insupportable ! Arrêtez ! Je ne peux plus animer une émission de télévision !" lui a-t-il lancé. Ce à quoi Caroline Mécary lui a conseillé à plusieurs reprises de prendre une "camomille !".

"Votre attitude à toutes les deux est minable !"

Mais rien ne calme Pascal Praud qui fait passer ses impressions en lisant le tweet d'un téléspectateur : "L'émission devient gênante et même insupportable avec ce brouhaha. Je vous assure que c'est vrai. Tous les thèmes sérieux que vous traitez sont dévalorisés et l'image des invités qui vocifèrent s'en trouve dégradée". "On ne peut pas s'écouter. On ne peut pas faire un débat serein ! Dès que vous êtes là, on ne peut pas faire un débat serein. Alors, il ne faut plus venir !" a lâché Pascal Praud qui s'est ensuite emporté contre Julie Garnier, militante de la France insoumise. "Toutes les deux, vous êtes en train de pourrir le débat. Votre attitude à toutes les deux est minable ! Minable ! Et je prends les téléspectateurs à témoin. On ne peut pas avancer un argument" a poursuivi l'animateur qui veut "prendre de la légèreté et faire circuler la parole". Seul moyen pour lui de se faire entendre, prendre un mégaphone....

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people