TV

L'heure des pros : Pascal Praud remplacé par Gérard Leclerc, une invitée s'en félicite (vidéo)

L'heure des pros : Pascal Praud remplacé par Gérard Leclerc, une invitée s'en félicite (vidéo)

Pour animer "L'Heure des Pros" sur CNews durant l'été, Pascal Praud laisse sa place à Gérard Leclerc. Un remplacement qui a ravi une invitée ce lundi 6 juillet, avant de viser l'attitude de Pascal Praud. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

A partir de ce lundi 6 juillet sur CNews, Gérard Leclerc anime "L'Heure des Pros".  Le chroniqueur de l'émission remplace Pascal Praud durant l'été. Et ce changement d'animateur n'était pas pour déplaire à une invitée. Connu pour son franc-parler, Pascal Praud n'hésite pas à partager ses opinions tranchées et lancer des tacles, quitte à agacer certains de ses invités comme Brune Poirson, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire. Sur le plateau de ce 6 juillet, Gabrielle Siry, porte-parole du Parti Socialiste, s'est montrée enthousiaste à l'idée de voir Gérard Leclerc à la place de l'animateur. 

"Les propos sexistes de monsieur Pascal Praud"

A la fin de l'émission, Gabrielle Siry n'a pas caché son avis : "Je voulais vous féliciter pour la façon dont vous animez cette émission, qui est bien plus satisfaisante que les propos sexistes de monsieur Pascal Praud". Un soutien qui a embarrassé de Gérard Leclerc tentant de conclure : "C'est fini. Ah non, non, ça je ne rentre pas là-dedans !". Mais rien n'arrête Gabrielle Siry qui poursuit "J'incite CNews à vous confier cette émission définitivement". "Ne dites pas ça vous êtes en train de faire beaucoup de mal", réagit Gérard Leclerc avant de finir son émission. Pour expliquer ses propos, la porte-parole du Parti Socialiste qui ne semble pas apprécier l'attitude de Pascal Praud, a ensuite écrit sur Twitter : "Que des animateurs tristement célèbres pour leurs frasques sexistes ou racistes aient toujours pignon sur rue me dépasse. Urgence à garantir une info de qualité qui ne soit pas guidée par la recherche du buzz et du profit". 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people