TV

L'heure des Pros : Pascal Praud clashe violemment Brune Poirson après sa réaction (vidéo)

L'heure des Pros : Pascal Praud clashe violemment Brune Poirson après sa réaction (vidéo)

Ce dimanche 28 juin était rythmé par le second tour des municipales. Dans la soirée, Laurence Ferrari recevait sur son plateau la secrétaire d'Etat Brune Poirson pour commenter les résultats mais la tension était au rendez-vous. Pascal Praud est revenu sur ce débat dans "L'heure des Pros", diffusé ce lundi 29 juin sur CNews.

Un débat qui a fait polémique... Bien évidemment, les résultats du second tour des élections municipales étaient un sujet brûlant ce dimanche 28 juin. CNews organisait une soirée spéciale élections, dont l'émission était présentée par Laurence Ferrari. La journaliste a reçu de nombreux invités, issus de tous clans politiques, mais le ton est rapidement monté entre Sébastien Chenu, député Rassemblement national du Nord et Brune Poirson, secrétaire d’Etat à la transition écologique... D'ailleurs, la membre du gouvernement s'est agacée et a tenu des propos chocs en plein direct. Las d'être coupée, elle s'est emportée contre Laurence Ferrari : "En fait, j'aurais dû venir avec une paire de couilles et la poser sur la table. Comme ça peut-être que j'aurais eu le droit de parler. [...] Est-ce que je peux simplement vous répondre?". Cette réaction a surpris de nombreux téléspectateurs et Pascal Praud est revenu sur le comportement de Brune Poirson dans "L'heure des Pros", ce lundi 29 juin.

"ils ne sont pas connus et ils ne sont pas bons"

Pascal Praud n'a pas apprécié la réaction de la secrétaire d’Etat à la transition écologique et n'y est pas allé par quatre chemins. Dans "L'heure des Pros", il est revenu sur ce débat animé et sous tension : "C’était compliqué avec Brune Poirson hier. C’était compliqué parce qu’effectivement dès qu’elle parle… C’est compliqué. Franchement elle fait partie des gens… En fait c’est des repoussoirs pour le public parce qu’ils sont tout simplement pas très bons.". L'un de ses chroniqueurs a tenu à ajouter : "Ils ne sont pas connus...", et Pascal Praud a immédiatement rebondi, ajoutant de manière cash : "Oui ils ne sont pas connus et ils ne sont pas bons. C’est à dire que elle, elle n'est pas très efficace, disons-le !". Une conclusion très tranchée !

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people