TV

L'heure des pros : Brigitte Milhau refuse de parler de Didier Raoult (Vidéo)

L'heure des pros : Brigitte Milhau refuse de parler de Didier Raoult (Vidéo)

Dans "L'heure des pros" ce mercredi 27 mai, le médecin Brigitte Milhau consultante santé de CNews, a refusé de participer au débat concernant Didier Raoult malgré l'insistance de Pascal Praud. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

Le professeur Didier Raoult après avoir accordé une interview à Apolline de Malherbe sur BFMTV a donné le change et parlé à David Pujadas sur LCI. L'interview a été diffusée mardi 26 mai. L'infectiologue marseillais est en mauvaise posture depuis quelques jours. En effet, trois études ont mis à mal l'hydrochloroquine dont il se sert comme traitement contre le coronavirus. Olivier Véran avait même demandé à ce que l'usage du médicament soit revu, voire interdit au vu des résultats de l'étude publiée par la revue scientifique The Lancet qui disait que l'hydrochloroquine était plutôt un facteur aggravant. Ce mercredi matin dans l'émission L'heure des pros, Pascal Praud a souhaité revenir sur l'interview diffusée la vieille.

"Je ne vais pas commenter"

Les chroniqueurs autour de la table ont tour à tour donné leur avis, globalement positif, sur le médecin marseillais. Seul avis discordant, celui de Brigitte Milhau, une habituée des plateaux de LCI. Le médecin est en effet la consultante santé de la chaîne et intervient régulièrement dans ses émissions. Mais ce matin, elle s'est refusée à tout commentaire et est restée de marbre quand les autres invités parlaient. Alors que Pascal Praud s'émeut de l'image de la médecine véhiculée pendant la crise du coronavirus, Brigitte Milhau l'interrompt : "Mais là vous ne me parlez pas de médecine. On parle d'autre chose. On parle de politique, on parle d'humiliation..." Pascal Praud reprend alors l'interview de Didier Raoult et cite ce qu'il dit sur les médecins. "Il balance et il balance dur !", lance l'animateur. "Je n'ai pas dit qu'il balançait pas. Mais j'ai dit que moi je ne vais pas balancer parce que j'ai l'impression que cela fait deux mois que l'on ne parle que de ça, donc je suis désolée de vous décevoir, mais je ne vais pas commenter cette interview ni ces papiers", conclut Brigitte Milhau.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people