TV

LGJ : Nicolas Bedos tacle en direct Ornella Fleury, malaise sur le plateau (Vidéo)

LGJ : Nicolas Bedos tacle en direct Ornella Fleury, malaise sur le plateau (Vidéo)

Invité dans Le Grand Journal ce lundi 7 novembre, Nicolas Bedos s’est fait remarquer en s’attaquant à Ornella Fleury. L’humoriste n’a pas hésité à tacler la miss météo de la chaîne tout en déclarant son amour à une autre femme. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Alors qu’il enchaîne les émissions pour la promotion du film "L’invitation", Nicolas Bedos ne cesse de faire parler de lui. Lors de son passage dans "On n’est pas couché" la semaine dernière, l’humoriste a eu un clash avec Yann Moix. Le chroniqueur a décidé de régler ses comptes avec l’invité qui estime qu’il pose des questions trop violentes : "Je voudrais dire à Nicolas Bedos que je pose des questions violentes parce que la réalité parfois est violente, que je pense aussi aux violences faites à ces femmes, moi je n’ai pas signé la pétition des 343 salauds favorables à la prostitution". Rapidement, Nicolas Bedos avait répliqué : "Mais t'es vraiment un petit con. T'es vraiment dégueulasse de faire ça". Et ce lundi 7 novembre, Nicolas Bedos s’est attaqué à Ornella Fleury dans Le Grand Journal. 

La miss météo dans le viseur de Nicolas Bedos

La nouvelle miss météo de l‘émission a expliqué qu’elle faisait grève ce jour-là depuis 16h34 en signe de protestation contre les inégalités salariales. Rapidement, Nicolas Bedos lui a lancé : "ça va peut-être être bien cette fois-ci", en faisant bien sûr référence aux fiascos précédents d’Ornella Fleury. Puis l’acteur a comparé la jeune femme avec sa prédécesseure qui n’est autre que sa compagne : "Moi j'adore Ornella Fleury. Parce que plus je regarde tes météos, plus je suis amoureux de Doria Tillier". Malheureusement pour Nicolas Bedos, Ornella Fleury a décidé de répliquer : "Plus j'entends tes chroniques d'humour et plus je suis amoureuse de Mustapha El-Atrassi (NDLR, son compagnon)".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people