TV

LGJ - Nabilla : Sa prestation remarquée dans Carte Blanche (vidéo)

   / 5  
LGJ - Nabilla : Sa prestation remarquée dans Carte Blanche
1
LGJ - Nabilla : Sa prestation remarquée dans Carte Blanche
Nabilla :
2
Nabilla : "Robert Lafont, le père du mec qui présentait Pyramides"
Nabilla dans Carte Blanche sur Canal +
3
Nabilla dans Carte Blanche sur Canal +
Nabilla signe des exemplaires de son livre Trop vite
4
Nabilla signe des exemplaires de son livre Trop vite
Nabilla Benattia
5
Nabilla Benattia

Nabilla Benattia avait Carte Blanche lundi soir sur Canal+. L’ex candidate des Anges de la télé-réalité a donc décidé d’emmener les téléspectateurs chez son éditeur, Robert Laffont, quelques jours après la sortie de son livre, Trop vite .Surtout, la compagne de Thomas Vergara a fait preuve de beaucoup d’autodérision et a sorti quelques phrases qui pourraient bien devenir cultes. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Après s’être tenue à l’écart des médias pendant de longs mois suite à ses problèmes avec la justice, Nabilla Benattia effectue ces dernières semaines un retour médiatique remarqué grâce à la sortie de son livre, Trop vite. Invitée de tous les plateaux, la compagne de Thomas Vergara véhicule une image beaucoup moins sulfureuse que par le passé, ce qui n’est pas forcément une surprise à l’approche de son procès. Sur Europe 1 la semaine dernière, elle était ainsi revenue sur ce que ses quelques semaines passées en prison avaient changé dans sa vie. Dans Salut les Terriens samedi, elle est apparue souriante et sympathique et a même dansé quelques pas avec le rappeur MHD.

"Comment on écrit Michel Denisot ?"

Et lundi soir, c’est sur Canal+ que Nabilla a poursuivi son opération marketing. Désireuse de polir un peu son image avant de répondre de ses actes devant la justice, la bimbo avait Carte Blanche et a donc décidé d’emmener les téléspectateurs avec elle chez son éditeur, Robert Laffont, "le père du mec qui présentait Pyramides". Faisant preuve de beaucoup d’autodérision, la compagne de Thomas Vergara a clairement réussi son coup. On l’y voit signer des exemplaires de son livre pour des personnalités comme un ancien présentateur du Grand Journal : "Comment on écrit Michel Denisot ? Z, O, T non ?", "Et tu m’avais dit qui ? L’autre là ? Finkelcrotte ? (Alain Finkielkraut, ndlr)". Puis Nabilla va voir son éditeur, Antoine, avec une question un peu particulière : "Vu qu’on a commencé avec Trop vite, les gens commencent à comprendre mon histoire… Est-ce qu’on pourait envisager d’en faire un qui s’appellerait Pas assez lent ?". Et la séquence se termine par une phrase qui rappellera certainement le mythique "Non mais allô quoi à certains". Raccompagnée par un taxi, Nabilla demande au chauffeur quand est-ce qu'ils arriveront à destination. Et quand celui-ci lui répond qu'ils sont arrivé, l'ex candidate des Anges répond : "Ah on est arrivés ? Bah il pleut je ne vais pas descendre...".

Réagissez à l'actu people