TV

LGJ : Maïtena Biraben confirme son retour et s’étonne des rumeurs de désaccord avec Canal + (vidéo)

   / 5  
Maïtena Biraben s'explique après son absence du Grand Journal
1
Maïtena Biraben s'explique après son absence du Grand Journal
Elle ne l'a plus présenté depuis le 21 avril
2
Elle ne l'a plus présenté depuis le 21 avril
Elle anime l'émission depuis la rentrée dernière
3
Elle anime l'émission depuis la rentrée dernière
En son absence, Victor Robert a assuré l'intérim
4
En son absence, Victor Robert a assuré l'intérim
Après un souci de santé selon ses dires, elle sera de retour ce mercredi soir
5
Après un souci de santé selon ses dires, elle sera de retour ce mercredi soir

Absente depuis vendredi dernier de la présentation du Grand Journal, Maïtena Biraben fera son retour mercredi sur Canal +. Ce matin, Isabelle Morini-Bosc lui a donné la parole sur RTL. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Présentatrice du Grand Journal depuis la rentrée dernière, Maïtena Biraben a succédé à Antoine De Caunes pour animer le programme de Canal +. Celle à qui André Manoukian avait fait des avances avait eu une remarque douteuse à propos des migrants il y a deux mois, vous rapportait Non Stop Zapping. Ce n’était pas la première fois que la présentatrice était accusée d’avoir tenu des propos polémiques puisqu’en septembre, elle avait récolté la tempête après avoir évoqué le Front national.

"Je suis un peu sidérée"

Jeudi dernier, on a appris la mort de Prince. Maïtena Biraben présentait alors comme chaque soir de la semaine Le Grand Journal et selon les informations de Pure medias, l’animatrice aurait eu un désaccord avec la production de l’émission car elle n’aurait pas été suffisamment informée en direct par celle-ci après la mort de l'artiste. Une version démentie par Canal + et sur laquelle Maïtena Biraben s’est confiée mercredi matin à Isabelle Morini-Bosc pour RTL.

"Je suis contente que vous me donniez la parole parce que je suis un peu sidérée, a dit Maïtena Biraben après avoir expliqué qu'elle avait eu un problème de santé. On a pu lire que j’avais été mise à pied par ma chaîne, donc, je le démens, la chaîne aussi (…) On ne peut ne pas aller faire son travail parce qu’on est contrarié (…) Il a été dit que je serais comme une espèce de marâtre fâchée contre mon équipe après l’émission du décès de Prince. Les rédactions sont des endroits où on hurle de rire et on s’engueule, oui, mais ce n’est pas le sujet (…) C’est incroyable ce qu’on peut écrire comme âneries."

Réagissez à l'actu people