TV

LGJ - Adama Traoré : Sa soeur lance un appel à François Hollande (Vidéo)

   / 5  
La soeur d'Adama Traoré interpelle François Hollande
1
La soeur d'Adama Traoré interpelle François Hollande
Mouloud Achour rencontre la soeur d'Adama Traoré
2
Mouloud Achour rencontre la soeur d'Adama Traoré
Elle raconte le soir du drame
3
Elle raconte le soir du drame
Mouloud Achour laisse la parole à la jeune femme
4
Mouloud Achour laisse la parole à la jeune femme
La soeur d'Adama Traoré lance un appel au président de la République
5
La soeur d'Adama Traoré lance un appel au président de la République

L'affaire d'Adama Traoré agite toujours la presse. La famille du jeune homme veut que ce drame soit clarifié et après avoir fait appel à la justice, la soeur d'Adama Traoré décide d'interpeller François Hollande. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur le site Non Stop Zapping.

Aux Etats-Unis, de violentes émeutes agitent les rues de Charlotte après le décès d'un homme de 43 ans qui a reçu des tirs de policiers. En France, la lutte semble être la même. Le 19 juillet dernier, Adama Traoré, un jeune homme de 19 ans décédait à Beaumont-sur-Oise suite à l'interpellation de la police. La famille de la victime demande l'aide de la justice pour résoudre le mystère de la mort d'Adama Traoré. De leurs côtés, les stars multiplient les messages de soutien et un rappeur était victime de sa prise de position. Dans son clip, l'interprète de "Je suis chez moi" portait un T-shirt en référence à Adama Traoré. W9 avait ainsi pris la décision de censurer Black M et Non Stop Zapping vous dévoilait la séquence qui faisait polémique.

"Votre position doit être claire sur cette affaire"

La famille d'Adama Traoré ont décidé de se faire entendre dans la presse et d'interpeller la justice. Dans l'émission "Quotidien", la sœur d'Adama Traoré lançait ainsi un émouvant appel. Dans "Le Gros Journal", Mouloud Achour a décidé de partir à la rencontre de la jeune femme. Face à la caméra, cette dernière lance un appel à François Hollande. "Mon frère Adama [...] est un citoyen, c'est un Français, mort dans les mains des gendarmes, mort dans les mains des personnes qui doivent nous protéger. Aujourd'hui, votre position doit être claire sur cette affaire. Cette violence policière grandit de jour en jour et d'année en année en France et ça, ce n'est pas normal [...] que la France prenne ses responsabilités, que le président François Hollande prenne ses responsabilités".

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people